Le CV de la Princesse Mathilde

Nous mettons en avant cette semaine le cv de la (peut-être) future reine des Belges, la Princesse Mathilde de Belgique. Accompagnant actuellement la mission économique du Prince Philippe en Inde, Mathilde a connu une carrière professionnelle dans le privé avant de devenir l'épouse de Philippe. Voici les grands points de son CV.

Données générales

Naissance à Uccle le 20 janvier 1973

Mariée au Prince Philippe depuis décembre 1999, elle a quatre enfants.

Permis B

Etudes

Etudes primaires à l'Institut Notre-Dame Bastogne.

Etudes secondaires à l’Institut de la Vierge Fidèle à Bruxelles.

Etudes de logopédie à l’Institut Libre Marie Haps à Bruxelles de 1991 à 1994 avec obtention du grade "Distinction".

Etudes de psychologie à l’Université Catholique de Louvain. En 2002, la Princesse a obtenu son grade en sciences psychologiques avec "Distinction".

Parcours professionnel

Il est évident que depuis son mariage avec le Prince Philippe, il y a dix ans, nous ne pouvons plus parler de parcours professionnel "classique". Néanmoins, la Princesse Mathilde reste active et a travaillé quelques années de façon "normale" dans le privé.

 - Création de son cabinet de logopédie à Bruxelles. Elle a exercé le métier de logopède entre 1995 et fin 1999. Elle a effectué un grand nombre de missions dans des écoles situées en région bruxelloise en tant que logopède.

- Le “Fonds Princesse Mathilde” a été créé en décembre 2000 dont elle assure la fonction de présidente d'honneur. Les fonds sont constitués des dons reçus lors de son mariage avec le Prince Philippe. Le Fonds identifie chaque année des projets qui peuvent faire une différence pour les personnes vulnérables.

Il attribue également un Prix annuel au projet le plus louable. La princesse Mathilde participe chaque année à 5 visites sur le terrain. Elle est accompagnée par des associations qui s'occupent d'enfants en situation de vulnérabilité. Elle participe également à des journées de réflexion et aux réunions du conseil d'administration.

- Représentante spéciale de l’UNICEF et de l’ONUSIDA pour leur campagne mondiale concernant les orphelins et les enfants. Missions humanitaires au Mali et au Niger. La Princesse Mathilde a participé en mai 2002 à la Grande Conférence des Nations Unies relative aux enfants.

- Depuis 2009, elle occupe le poste de présidente d'honneur d'Unicef Belgique. Elle n'y possède aucun mandat exécutif.

- Emissaire des Nations Unies pour l’Année internationale du microcrédit en 2002. Missions en Chine, au Mali, en Inde et à Washington.

- La Princesse Mathilde accompagne régulièrement  le Prince Philippe en mission à l’étranger afin de renforcer l’image de la Belgique ainsi que les relations commerciales et économiques. Les missions couvrent tous les continents de Hong Kong à New York, Séoul, Bangkok, Kuala Lumpur, Tokyo, Santiago du Chili, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Californie, la Pologne, les Emirats, Oman, la Turquie, la Chine, l’Inde, l'Afrique du Sud, la Russie, la Bulgarie et le Qatar.

- Les problèmes d’éducation sont au centre de l’intérêt de la Princesse ainsi que la situation de la femme.

Connaissances linguistiques

Outre le néerlandais et le français, elle pratique couramment l’anglais et l’italien. Elle maîtrise l’espagnol.

Informatique

La princesse, selon son attaché de presse Pierre-Emmanuel De Bauw, est tout à fait en phase avec les outils technologiques de son temps. Rien ne lui échapperait dans le maniement d'Internet, d'un ordinateur et de son smartphone.

Hobbies

Elle aime tant la musique moderne que la musique classique. Elle joue du piano.

La Princesse pratique le tennis et la natation.

Elle apprécie la nature et les activités de plein air.

Un grand intérêt pour la littérature tant francophone que flamande pour les auteurs belges. Elle a aussi animé des ateliers de lecture à haute voix en lisant des histoires aux enfants en public.

Publié :

Retour à la liste