Dossier santé

33 articles trouvés

  • Situé à Gosselies, l’Institut de Pathologie et de Génétique (IPG) est un centre de diagnostic humain intégré qui emploie 350 personnes et réalise chaque année 350.000 analyses dans les domaines de l’anatomie pathologique et de la biologie moléculaire. L’IPG est aussi un des 8 Centres de Génétique...
  • Avec sa réputation médiatique actuelle, Sciensano a de quoi séduire et peut se vanter d’attirer de nombreux talents. Quoi qu’il en soit, c’est en misant sur le bien-être de son personnel et en étant cohérent avec sa mission de santé publique, que l’institut fédéral veut s’imposer en tant qu’emplo...
  • Depuis toujours, les Hôpitaux Iris Sud se soucient du bien-être de leurs collaborateurs, la crise sanitaire ayant renforcé cette volonté. Pour fournir le meilleur accompagnement en temps de covid, toute une série de mesures ont été mises en place: des séances de relaxation, des zones de recueille...
  • Malgré la crise sanitaire, certains secteurs sont restés très attractifs comme le pharmaceutique, l'aéronautique ou encore les soins de santé. C'est ce qu'il ressort de l'enquête annuelle de Randstad sur l'activité des grands employeurs de Belgique.
  • Un.e infirmier.e peut travailler seule ou en équipe. Au cours de sa vie, son métier évoluera au fil de ses formations et de ses aspirations tout en ayant une certitude : des milliers de postes sont disponibles. Un atout non-négligeable dans le contexte actuel.
  • Classé en pénurie depuis plusieurs années, le personnel en soins infirmiers manque toujours à l’appel. Et les besoins sont d’autant plus remarqués en cette période de crise sanitaire… 
  • Depuis l’année passée, le CHU UCL Namur propose à son personnel d’aides-soignant.e.s une formation de 150 heures consacrée aux 5 actes infirmiers délégués. Celle-ci est entièrement financée par l’institution hospitalière et présente de nombreux avantages.
  • La pénurie d’infirmières et infirmiers dure depuis plusieurs années et ne risque pas de se résorber de sitôt. Les Cliniques Saint-Luc envisagent de n’employer le personnel infirmier que dans les tâches pour lesquelles il a de la valeur ajoutée.
  • Vos compétences d’infirmier.e sont également recherchées au sein de l’ONE. Si les actes techniques sont moins présents, c’est la relation au patient qui est privilégiée. Ici, vous avez enfin la possibilité de prendre le temps.
  • En plus de projets innovants, le Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse (CHRSM) veille à former son personnel pour que les collaborateurs conservent leurs connaissances à jour et puissent évoluer dans leur carrière.
  • Infirmier au sein du service oncologique du Grand Hôpital de Charleroi, Ludovic livre une partie de sa réalité quotidienne où aucun jour ne se ressemble.
  • Avec la crise sanitaire, la profession d’infirmier.ère a plus que jamais été projetée sous les feux des projecteurs. Malgré le manque criant de personnel dans ce secteur qui perdure déjà depuis plusieurs années, l’intercommunale Vivalia – dont les sites hospitaliers sont surtout répartis dans la ...
  • Formation permanente, perspectives de carrière, sursalaires : l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC) offre de multiples possibilités aux membres du département infirmier.
  • Sous tension depuis des années, le secteur des soins infirmiers accusent un manque cruel de personnel, renforcé par la crise sanitaire. 5000 postes d’infirmières et infirmiers seraient vacants en Belgique. Un chiffre largement sous-estimé, selon les acteurs de terrain.
  • Portes closes, le bloc opératoire est un lieu qui demeure encore inconnu selon le personnel soignant. Mais à quoi ressemble-t-il ? Quel est le quotidien d’un/e infirmier(-e) qui y travaille ?
  • Et si manager signifiait non pas «diriger» mais plutôt «être au service d’une équipe»? C’est d’après cette conception que François Desseille exerce sa fonction d’infirmier en chef au Centre Neuro Psychiatrique(CNP) Saint-Martin.
  • La plus grande intercommunale du Hainaut renforce les équipes soignantes du CHU de Charleroi et souhaite étoffer ses régies techniques avec des ingénieurs industriels et des architectes pour relever les défis ambitieux qui s’annoncent.
  • Bien que la crise sanitaire aurait pu changer la donne, les emplois dans les soins et la santé n'attirent toujours pas de talents, au contraire, ils en perdent. L'attractivité du secteur a chuté : -12,1 points, selon les chiffres de Randstad.
  • Au CHU de Charleroi, qui fait partie de l’ISPPC, le département infirmier est composé de 1.376 équivalents temps plein. Avec 4 hôpitaux, une dizaine de polycliniques mais également trois maisons de repos et de soins, l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi offre des perspectives d...
  • Après plusieurs mois de travail intense et dans l’urgence, il est temps pour l’hôpital d’apprendre de cette crise pour pérenniser ses points forts dans les nouveaux bâtiments. Et ce, avec toujours plus de personnel.