Salon de la reconversion

8 articles trouvés

  • Obtenir un nouveau diplôme peut être la solution pour changer de carrière. Certains adultes optent d’ailleurs pour un retour en classe en journée pour y parvenir. Un choix pas toujours évident mais les opportunités d’emploi sont là !
  • Se former à un nouveau métier en le pratiquant dès le départ en entreprise, c’est possible avec l’IFAPME.Selon les chiffres, de plus en plus de Wallons et de Wallonnes s’y essaient. Et ça marche: il y a pratiquement toujours un emploi à la clé.
  • Afin d’assurer l’employabilité de travailleurs dont les carrières, de moins en moins linéaires, sont appelées à s’allonger, le Conseil supérieur de l’emploi entend mener une politique volontariste de formation tout au long de la vie.
  • Se sentir à la fois «aligné» et «engagé», bien à sa place professionnellement parlant, semble de plus en plus crucial aujourd’hui. La question du sens de ce que l’on fait et de l’adéquation avec nos valeurs profondes n’a probablement jamais été autant mise en avant.
  • Changer de job. Reprendre des études après avoir eu des enfants. Retrouver du travail à 50 ans. Décrocher un diplôme en travaillant. Valoriser ses acquis pour obtenir le salaire qu’on mérite.
  • Autosécurité, la société gérant la majorité des stations de contrôles techniques en Wallonie, veut recruter 40 inspecteurs cette année. Stabilité, environnement sûr et à la pointe: l’entreprise a des arguments pour convaincre.
  • Vos 50 bougies ne marquent pas la fin de votre professionnelle, et heureusement ! Guy en est la preuve vivante. Après une formation chez Cefora, il a réorienté sa carrière, direction un nouveau job comme Human Ressource & Payroll Offi cer. Il nous raconte...
  • Actifs dans de grands groupes, Céline Dallons et Antoine Florival ont tout lâché pour dirigerleur propre supermarché. Une reconversion dans laquelle ils s’épanouissent, grâce au système de franchise participative: chefs d’entreprise indépendants Intermarché, ils participent directement à la gesti...