5 raisons de venir travailler à l’ULB

Date de publication: 12 mars 2020
Catégorie:

ULB

Cela fait quatre mois que Xavier Denys a rejoint l’institution. De ces quelques mois passés à l’ULB, il retire cinq raisons, parmi tant d’autres, qui en font un endroit où il fait bon travailler. 

L’ouverture et l’engagement 
C’est une université qui est assez progressiste par rapport à de grandes questions de société, et donc en lien avec ce qui se passe dans le monde. Comme partout, il reste évidemment de nombreuses pistes d’amélioration potentielles à explorer. C’est un lieu qui évolue et se réinvente constamment. Le débat y est possible et ouvert et on peut vraiment remettre les choses en question. Par exemple, c’est motivant de voir le recteur de l’université à la gay pride, et aussi de constater ce qui est fait concernant la représentation des femmes dans les carrières académiques, etc.

Le dynamisme
De nouveaux projets voient le jour tout le temps. Le dernier exemple, c’est l’Alliance universitaire européenne CIVIS. C’est dans ce cadre que l’ULB construit un nouveau modèle d’université avec sept autres partenaires européens. Cela demande évidemment beaucoup de travail et d’engagement de la part du personnel, mais c’est intéressant de faire face à de nouveaux défis en permanence. 

Un environnement international
Que ce soit au niveau des étudiants ou du personnel administratif et académique, on croise des gens qui viennent de partout à travers le monde. Évidemment, je suis chargé des partenariats internationaux, donc ça facilite la chose. Mais globalement, c’est un environnement multiculturel très enrichissant. 

Les activités
On sait que l’ULB organise des débats, des conférences, des expositions, des concerts, des projections de films… Mais évidemment, quand on est sur place, ça devient beaucoup plus facile d’y assister après le boulot. Par exemple, si vous avez vu la polémique par rapport à la venue de Charlie Hebdo, je trouve ça vraiment génial de travailler dans un lieu où les choses bougent, où il y a du débat. Qu’on soit d’accord ou pas, c’est une autre chose, mais je trouve ça très intéressant. 

Le cadre
L’université est très bien située. Le cimetière d’Ixelles, la place Flagey et le bois de la Cambre sont à deux pas. De plus, il y a beaucoup d’endroits verts sur le campus ou à proximité. C’est aussi un environnement « jeune », vous croisez des étudiants tous les jours, ça crée quelque chose de très dynamique. 

--> Travailler à l'ULB