Stib : un job day dédié aux ingénieurs et bacheliers spécialisés

Les recrutements de la Stib (un millier de nouveaux collaborateurs cette année) ne se limitent pas au personnel de conduite. La société bruxelloise de transport public veut aussi attirer des diplômés spécialisés dans le cadre, notamment, des travaux d’extension de son réseau.

La Stib (Société des transports intercommaunaux de Bruxelles) est non seulement, avec plus de 7 800 collaborateurs, le premier employeur en Région bruxelloise mais aussi le plus gros recruteur. L’an dernier, l’entreprise avait un millier de postes de travail à  pourvoir… et les a tous pourvus. Début 2015, la Stib annonçait qu’elle avait à  nouveau un millier de jobs à  proposer, tous métiers confondus: chauffeurs, conducteurs, techniciens, ouvriers, ingénieurs, entre autres. Le contrat est déjà  rempli à  plus de 70 % : quelque 750 recrutements ont été actés entre janvier et fin septembre 2015.

De tels besoins se justifient de manière structurelle: hausse de la fréquentation, extension du réseau via la création de nouvelles lignes, comme le projet Bordet-Albert ou le tram 9, par exemple. «Tous ces projets, du plus petit comme le remplacement de rails de tram au plus important comme la future ligne de métro Bordet-Albert, impliquent une foule de métiers différents, dont des ingénieurs et bacheliers spécialisés dans les métiers techniques», souligne l’entreprise qui épingle notamment des domaines tels que le dessin industriel, l’électronique, l’électromécanique, l’informatique, les télécommunications, l’électricité ou encore la construction.

Si la moitié environ des recrutements sont liés au personnel de conduite, la Stib tient donc à  faire savoir qu’elle recèle en réalité en son sein plus de 300 métiers différents qui, pour nombre d’entre eux, correspondent à  des profils peu ou prou spécialisés. C’est la raison pour laquelle l’entreprise a décidé de s’adresser, le 29 octobre prochain, à  un public particulier: ingénieurs civils et industriels, bacheliers spécialisés dans les domaines de l’électricité, de l’électronique, de la mécanique et de l’électromécanique, de l’ICT et de la construction.

Lors de cette soirée, seront notamment présentés à  ce public spécifique les défis techniques du projet «Bordet-Albert» d’extension du métro, en présence d’un panel d’expert qui répondra à  toutes leurs questions. «La Stib est une entreprise exigeante, qui recherche des personnes performantes, qualifiées et engagées, avec une certaine rigueur, qui ont envie de faire avancer les choses, mais c’est aussi une entreprise qui a beaucoup à  offrir», estime Pierre Massant, responsable du recrutement. «Donc je n’ai qu’un conseil, informez-vous, prenez contact, faites le premier pas et vous ne serez pas déçus!»

Benoît July

Envie de travailler à  la Stib ? Toutes nos offres ici !

 

Publié :

Retour à la liste