Des candidats sont déjà recherchés avant d’être diplômés

Rédigé par: Lucie Hermant
Date de publication: 27 nov. 2018
Catégorie:

Jean-Marc Van hoofstadt

Pour Jean-Marc Van hoofstadt, Business Unit Manager chez Experis, il y a dans l’IT beaucoup de profils très jeunes qui ont le luxe de pouvoir choisir leur futur employeur. Le monde des professionnels de l’IT, Jean-Marc Van hoofstadt le connaît bien. Business Unit Manager chez Experis, il travaille au quotidien avec des entreprises et des candidats dans le domaine. Et, selon lui, non seulement les technologies ont encore un bel avenir devant elles, mais elles restent également accessibles à tous les profils.

Quels sont les profils IT les plus demandés sur le marché de l’emploi?

"Ce sont principalement les développeurs, les personnes capables de gérer le développement Java et «.net» qui sont les plus recherchés. Ces profils sont particulièrement demandés pour tout ce qui concerne le processus de digitalisation. Toutes les sociétés veulent se digitaliser aujourd’hui. Elles recherchent alors des personnes qui gèrent les langages de programmation très utilisés dans ce cadre-là. Mais il y a également toujours de grosses demandes pour des profils de business analyst, de fonctional analyst ou encore des testeurs qui vont essayer les applications créées, par exemple. Il y a vraiment une pénurie pour tous ces profils-là, tout le marché de l’emploi en demande en même temps."

>> Toutes nos offres d'emploi

Cet engouement pour la digitalisation risque-t-il de s’estomper?

"Si on suit un peu les tendances du marché, on est plutôt à dire que ça va s’accentuer, que la demande dans le secteur de l’IT ne va pas ralentir. Il y a bien un phénomène de digitalisation, mais on est aussi dans un monde qui tourne de plus en plus avec des technologies qu’il faut mettre à jour en permanence. Il y a un besoin constant de compétences qui évoluent sans cesse. Le digital ne va pas rester statique, donc les compétences qui y sont associées vont toujours être recherchées. Ça restera des profils clés dans les organisations."

Quand on est un candidat IT, comment bien choisir son employeur?

"On constate que les profils IT sont déjà courtisés par des sociétés qui recherchent ces profils alors qu’ils n’ont pas fini leur formation, donc il y a beaucoup de profils très jeunes qui ont le luxe de pouvoir choisir leur futur employeur. L’idéal pour eux sera alors de se tourner vers un environnement qui offre beaucoup d’opportunités de projets, qui sera ouvert aux dernières technologies. Il faut une organisation qui permette de se former et de toucher aux technologies les plus récentes et les plus tendances du moment."

Est-ce que l’IT peut aussi être une opportunité professionnelle pour les seniors qui n’ont pas encore de compétences dans le domaine?

"C’est encore plus important pour ceux qui ne sont pas nés avec le digital de se former, pour comprendre les enjeux et ces nouvelles tendances… Il n’y a pas d’âge pour apprendre! Il faut continuer à se former et à s’ouvrir. Et, oui, on a des cas de gens qui ont changé de carrière avec des formations dans le domaine de l’IT. Ils ont appris de nouvelles technologies et méthodologies qui leur permettent d’évoluer dans un métier nouveau."

>> Toutes nos offres d'emploi dans l'IT