« Des services RH de plus en plus accessibles et performants »

Publié : dimanche 6 décembre 2015

 

Originellement spécialisé dans les outils d'administration du personnel, Acerta s'est redéployé afin d'offrir une gamme beaucoup plus étendue de services RH. Le groupe, qui emploie 1 300 collaborateurs, recrute une centaine de nouveaux talents en Belgique chaque année.

Affichant de grandes ambitions au sud du pays, Acerta vient de lancer une nouvelle plateforme d'outils RH accessible en ligne : Acerta24. L'occasion idéale pour faire le point sur les perspectives du groupe avec Philippe Depaepe, General Manager pour Bruxelles et la Wallonie.

Acerta, en quelques mots ?

Nous sommes un groupe intégré de services en ressources humaines qui optimalise le capital humain de ses clients par le biais de ses activités de guichet d'entreprise, de secrétariat social, de caisse d'assurances sociales et d'allocation familiales, mais aussi plus globalement de consultance RH. Nous disposons de vingt-deux bureaux à  l'échelle belge, dont un à  Bruxelles et cinq en Wallonie auxquels il faut ajouter treize bureaux partenaires qui nous permettent de compléter notre service de proximité. Le tout en nous appuyant sur les compétences de 1 300 collaborateurs, pour un chiffre d'affaires annuel de 160 millions d'euros.

Quels sont vos clients ?

Nous couvrons les besoins des starters, des indépendants, des entreprises parmi lesquelles de nombreuses PME, du secteur public et du non-marchand. Nous estimons que 30 % des indépendants sont clients d'Acerta pour la caisse d'assurances sociales, que nous assurons le calcul salarial de plus d'un travailleur sur quatre dans le secteur public, que plus d'une transaction sur cinq auprès du guichet d'entreprises se déroule via Acerta et que plus d'une entreprise sur cinq dans le secteur privé fait appel à  nos services.

Quelles sont les principales évolutions de votre marché ?

Notre activité est complexe tant par son objet (la réglementation évolue sans cesse et expose les entreprises à  des contraintes de plus en plus fortes) que par les moyens à  mettre en œuvre (notamment sur le plan informatique). Pour une part, relative à  l'administration RH, le marché est mature, en faible croissance et concentré aux mains de quelques grands acteurs dont nous faisons partie. Pour une autre part, relative aux solutions RH au sens le plus large, ce marché recèle de nombreuses opportunités : nos clients sont en demande de services à  plus haute valeur ajoutée, plus accessibles et plus intégrés.

Et vous affichez de grandes ambitions en Wallonie et à  Bruxelles...

Pour des raisons historiques, notre part de marché est effectivement plus importante en Flandre. Mais nous avons augmenté notre investissement à  Bruxelles et en Wallonie depuis plusieurs années, ce qui nous a permis d'enregistrer une croissance annuelle de notre chiffre d'affaires de 6 % à  8 %. Et nous avons clairement l'ambition d'y devenir le fournisseur RH privilégié des indépendants, des PME et des entreprises. À terme, nous pourrions y doubler notre part de marché.

Quels sont à  vos yeux les principaux défis RH auxquels les entreprises doivent répondre aujourd'hui ?

L'accélération du changement est une tendance lourde : augmentation de la flexibilité, de la mobilité, et anticipation des besoins entre autres. Les évolutions démographiques sont également incontournables : allongement des carrières, mariage des différentes générations qui se côtoient avec des attentes et des compétences souvent très diverses. Enfin, il y a aussi et peut-être surtout la recherche de la performance, qui exige une gestion beaucoup plus innovante de la motivation, de l'engagement, du talent des collaborateurs...

Comment aidez-vous les entreprises à répondre à ces défis ?

Nous avons déployé une gamme de services beaucoup plus étendue que par le passé puisque nous proposons des services de recrutement, d'assessment, de formation, d'outplacement, de classification de fonction, de gestion de la politique salariale, d'audit social ou de conseils juridiques, entre autres. Et nous venons tout dernièrement d'en concentrer une partie dans Acerta24, une toute nouvelle plateforme accessible en ligne qui propose à  l'utilisateur toute la gamme d'outils, de conseils, d'astuces pour quiconque souhaite engager, rémunérer et récompenser, développer et former ses collaborateurs.

Concrètement ?

Pour recruter, cet outil aide entre à  rédiger correctement une offre d'emploi, à  sélectionner les CV et à  préparer l'interview en fonction des compétences recherchées par exemple. S'agissant de la rémunération, Acerta24 propose de calculer rapidement l'avantage en nature relatif à  une voiture de société ou encore d'obtenir un aperçu réaliste des salaires et des avantages offerts pour une fonction similaire par les autres entreprises du même secteur, dans la même région, entre autres...

Quels sont dès lors les profils-clés chez vous ? Juristes, spécialistes IT ?

L'IT a acquis une importance déterminante. Nous avions calculé à  l'époque que nous produisions en papier l'équivalent de trois fois la tour Eiffel chaque année ! Au-delà  de l'anecdote, nous devons effectivement être en mesure d'offrir à  nos clients des solutions informatiques non seulement efficaces, mais aussi conviviales et parfaitement sécurisées : nous ne faisons pas tout en interne et collaborons d'ailleurs avec le secteur bancaire sur les standards les plus rigoureux. Les juristes sont évidemment aussi très importants (nous en employons plus d'une centaine...), entre autres multiples profils. Les spécialistes du payroll management, par exemple, sont particulièrement difficiles à  trouver. Globalement, nous recrutons une centaine de collaborateurs en Belgique chaque année.

Qu'est-ce qui fonde votre attractivité ?

La diversité des fonctions que permet un groupe de cette taille : la mobilité interne est très grande. Nous attachons une très grande importance à  la worklife balance : un tiers de nos collaborateurs travaillent à  temps partiel. Nous sommes aussi une entreprise très féminine : les femmes représentent deux tiers de nos effectifs. Et nous pensons être créatifs sur le plan du package salarial, par exemple en proposant un complément aux allocations familiales doublement intéressant sur le plan fiscal et social. Fondamentalement, nous veillons à  être innovants et performants sur le plan de la gestion des ressources humaines : la clarté est indispensable vis-à -vis de nos collaborateurs, la gestion des compétences nous semble primordiale et de même que les moyens à  mettre en oeuvre pour nous assurer leur motivation et leur engagement – le fameux commitment en anglais. En un mot : nous tenons absolument à  faire mentir le précepte selon lequel les cordonniers sont les plus mal chaussés !

Benoît July

Retour à la liste