« J’aime mon métier », une campagne qui met en valeur les travailleurs de la santé et du social

Date de publication: 1 avr. 2022
Catégorie:

Le Guide Social vient de lancer une ambitieuse campagne d’information et de valorisation dédiée aux travailleurs de la santé et du social. Le but ? Donner la parole à tous les professionnels du secteur psycho-médico-social pour découvrir leur quotidien et les enjeux de leur métier.

santé

La pandémie actuelle a plus que jamais remis sur le devant de la scène le rôle indispensable des professionnels du secteur social et des soins de santé. Les missions de ces travailleurs sont plus que jamais cruciales. Et pourtant, depuis de nombreuses années déjà le secteur connait une véritable situation de pénurie, frappé par une crise des vocations et par une inquiétante perte d’attractivité.

En effet, 22% des professionnels de l’aide et des soins envisagent d’arrêter leur métier à la suite de la crise sanitaire, d’après une étude menée par Sciensano et la KU Leuven en 2020. Sur le marché de l’emploi 90% des professions du secteur psycho-médico-social figurent par les métiers en pénurie selon le Forem et Actiris. Les infirmiers, les puériculteurs, les aides-soignants, les aides familiales, etc., la pénurie est partout.

Fort de ce constat, le Guide Social a décidé de lancer la campagne #jaimemonmetier pour (re)valoriser les métiers du secteur psycho-médico-social à travers des témoignages de terrain. Depuis septembre, dans toute la Wallonie, la parole est donnée à de nombreux professionnels du secteur qui représentent de manière exhaustive la diversité des métiers.

« Cette opération poursuit plusieurs objectifs. Il s’agit de susciter des vocations auprès des étudiants en les orientant vers une carrière mais aussi de donner de la visibilité aux métiers de la santé et du social en valorisant les travailleurs de ces secteurs. Enfin, cette campagne permettra, nous l’espérons, de mieux informer le grand public sur les réalités de ces métiers. Pour faire rayonner ce projet, nous tenons à impliquer les forces vives directement concernées par la revalorisation de ces professions comme les pouvoirs publics, les fédérations, les pourvoyeurs d'emploi, les hautes écoles et de nombreux autres organismes », explique la co-directrice du Guide social Emilie Vinçotte

Résultat de cette campagne : des tableaux inspirants, des témoignages à cœur ouvert qui seront diffusés sous différents formats ; des interviews en ligne, des podcasts ou encore des vidéos. « Des fiches reprenant des informations très concrètes liées à la formation, aux débouchés, aux types de contrats ou au salaire seront accessibles pour chaque métier », indique le Guide social dans son communiqué de presse.

Les retombées de « J’aime mon métier » sont très positives et semblent jouer un véritable rôle de sensibilisation auprès de la population et de responsabilisation auprès des structures et institutions des soins de santé. Et vous, savez-vous en quoi consiste le quotidien d’un psychologue indépendant ? Quelle pression peut éprouver un infirmier en soins intensifs ? Ou qu’est ce qui compte le plus dans le métier d’un éducateur ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site « J’aime mon métier ».

>> À lire aussi : La formation permanente pour des soins de santé de qualité

>> Consultez toutes nos offres d'emploi