"J’apprends tout le temps"

CHU MG

Des métiers qui évoluent constamment, notamment au gré des évolutions technologiques.

Passion, investissement, curiosité, altruisme, esprit d’équipe. Ce ne sont là que quelquesunes des qualités nécessaires pour exercer les métiers de la santé, et en particulier ceux qui touchent de près aux soins à la personne. Ceux-ci restent avant tout des métiers altruistes, qui nécessitent une réelle vocation d’aide à autrui, l’envie d’apprendre et de savoir gérer ses émotions et celles des autres. Pour évoquer leurs réalités actuelles, nous avons rencontré Sandy Leman, infirmière spécialisée robotique bloc opératoire au CHU UCL Namur.

S.L.

"J’apprends absolument tout le temps s’enthousiasme Sandy Leman, 35 ans, infirmière au bloc opératoire, responsable spécialisée dans la chirurgie robotique. Deux interventions ne sont jamais les mêmes. Il n’y a aucune routine. L’impact des nouvelles technologies est omniprésent et permanent. Savoir les maîtriser nécessite de la polyvalence, de la curiosité et l’envie d’apprendre. Cela passe évidemment aussi par de nombreuses formations continues, internes à l’hôpital, à l’extérieur ou même parfois à l’étranger. C’est challenging, mais cela rend mon travail passionnant. Le haut degré de spécialisation et de technicité que ces métiers exigent, permet également d’intéressantes perspectives d’évolution de carrière", ajoute-t-elle. Le centre hospitalier universitaire namurois se définit lui-même au travers de 5 valeurs : bienveillance, excellence, exemplarité, respect et synergie.

>> Postuler

Comment celles-ci se manifestent-elles concrètement dans la vie des travailleurs et le contenu de leurs métiers ?

"Ce sont des métiers où le travail d’équipe est fondamental. Les synergies et une bonne collaboration entre les différents métiers sont essentielles. Nous sommes tous les maillons d’une chaîne et contribuons conjointement au passage réussi d’un patient au bloc." Si les métiers de la santé sont objectivement éprouvants physiquement, mentalement et émotionnellement, ils sont également très épanouissants et offrent la reconnaissance et la satisfaction de contribuer au bien commun et à une réelle utilité sociale. "Que l’on exerce un métier directement lié aux soins ou non, c’est un contexte difficile où il faut savoir gérer son stress, ses émotions, et celles des autres. Cela ne convient donc pas à tout le monde. Une approche bienveillante centrée sur le patient est le fondement de nos métiers. Notre rôle est d’accueillir, d’accompagner, de veiller à leur bien-être et de prévenir leur stress et leur peur éventuelle. Cela nécessite d’être fort, mentalement et émotionnellement, mais cela rend mon métier extrêmement gratifiant au quotidien. Je pense que je ne quitterai jamais le bloc."

 

PLUS DE RENSEIGNEMENTS ?

Prends contact directement avec l’un de nos Directeurs du département infirmier, Olivier CALLEBAUT : 081/42.60.00 ou avec le service Recrutement & Sélection : 081/42.28.04.
 

 

Retour à la liste