Passer au contenu principal

« Je suis fier de travailler dans ce lieu magique »

Date de publication: 6 mars 2020
Catégorie:

Après plus de 160 ans d’existence, l’emblématique première entreprise touristique de l’histoire belge et 3e attraction la plus visitée, continue d’exercer sur le public un réel pouvoir d’attraction et de fascination

han

(La Grotte de Han, Patrimoine touristique préféré des Wallons et classée 3 étoiles au Guide Michelin, est une des plus belles d'Europe et son Parc Animalier, entièrement dédié à la préservation des espèces sauvages font du Domaine des Grottes de Han un site naturel exceptionnel au coeur de l’Unesco Global Geopark Famenne-Ardenne, premier Geopark de Belgique.)

 

Ari Lannoy, qui représente la 7e génération consécutive de Guide, provient d’une famille de véritables amoureux du Domaine des Grottes de Han. Comment et pourquoi ce lieu, que tous les Belges visitent traditionnellement « au moins trois fois dans leur vie » (à l’école, avec leurs enfants et enfin avec leurs petits-enfants), exerce-t-il une telle attraction sur tout qui le découvre ?

À Han-sur-Lesse, les villageois font visiter la grotte depuis des siècles. Mais c’est en 1855 que naquit le Domaine des Grottes de Han, première entreprise touristique à avoir vu le jour en Belgique, sous l’impulsion du baron Edouard de Spandl qui achète alors un domaine de 207 hectares. Au gré des agrandissements et développements successifs, son objectif et celui de ses descendants (qui sont toujours les propriétaires) reste le même : ouvrir les grottes au public, créer une activité touristique internationale, et sensibiliser à la beauté et à la préservation de la faune et la flore locales et de ce patrimoine historique extraordinaire.

« Les grottes et le Domaine dans son ensemble fidélisent les gens, qui en tombent très vite amoureux. Il y a quelque chose de magique, de magnétique, qui fait qu’une sorte de loyauté envers le site s’installe » explique Ari Lannoy, les yeux eux-aussi empreints d’une certaine magie.

L’arrière-grand-père de son arrière-grand-père était déjà guide aux Grottes. Celui-ci a notamment découvert en 1857, en compagnie de quelques amis, 800 mètres de grottes jusqu’alors inexplorés.

Ari, lui, y a débuté sa « carrière » en tant qu’étudiant dès ses 17 ans. Après un court interlude dans un autre domaine à l’issue de ses études d’éducation physique, l’appel de la Grotte s’est fait sentir et est demeuré le plus fort jusqu’ici. À tel point qu’il s’y est même marié. C’est dire le pouvoir d’attraction et de fascination que revêt le lieu (classée 3 étoiles au Guide Vert Michelin, la Grotte a également été élue Patrimoine touristique préféré des Wallons).  « C’est un bonheur tous les matins, que d’y revenir. Quand je suis en congé, après deux ou trois jours, cela me manque carrément. Nous travaillons dans la nature, sur un site extraordinaire et emblématique, et dans un but noble de sensibilisation à la préservation de notre environnement. Cela nous rend tous extrêmement fiers » ajoute-t-il.

Le parc, dont les richesses biologiques et botaniques exceptionnelles (600 espèces d’animaux et une extraordinaire variété de végétaux) ont été saluées et mises en lumière par un recensement de Natagora (ASBL consacrée à la protection de la nature en Wallonie et à Bruxelles, qui a notamment pour grand objectif de redéployer la biodiversité en équilibre avec les activités humaines), constitue un écrin exceptionnel pour les bijoux que sont les grottes, parmi les plus belles d’Europe.

Il fêtera cette année ses 50 ans. Une occasion rêvée pour rejoindre le domaine et contribuer à faire vivre ce joyau de notre patrimoine, tout en éduquant et sensibilisant les générations actuelles et futures à la préservation de la nature et de notre environnement.

Vous souhaitez préserver son caractère naturel et sauvage, l’embellir et écrire les nouvelles pages du Domaine ?