Passer au contenu principal

«Les enjeux et besoins numériques des entreprises comme des travailleurs sont incontournables depuis longtemps»

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 26 janv. 2021
Catégorie:

Les enjeux

La crise du Covid-19 a profondément bouleversé la manière d’apprendre. Que ce soit à distance ou en présentiel, il est primordial, pour Technobel, centre de formations spécialisé dans les métiers de l’informatique, de sensibiliser et de former à l’utilisation des outils numériques.

Technobel, est un centre compétences wallon spécialisé dans les métiers de l’informatique et du numérique. Il propose de nombreuses formations de qualité qui explorent l’ensemble des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). «Le défi de 2020 a été pour nous de faire en sorte que la situation pandémique n’empiète pas sur notre manière de fonctionner, d’entrevoir la formation et d’apprendre à nos étudiants», explique Boris Roland, Responsable communication chez Technobel, en dressant le bilan de l’année.

Un challenge pas évident quand on sait que la philosophie d’apprentissage du centre est essentiellement basée sur la pratique. Il était plutôt question de «formation autrement», pour reprendre le slogan de Technobel: «Nos formateurs se sont retrouvés seuls dans nos laboratoires de cybersécurité à obéir aux ordres donnés à distance par nos étudiants. Nous avons aussi continué les exercices pratiques sur place avec des roulements entre différents groupes. Nous nous sommes adaptés au jour le jour».

Des softs skills mises à l’épreuve

Malgré ce manque de contact, le centre de compétences a mis un point d’honneur à maintenir un lien social entre ses apprenants et ses formateurs. «Par exemple, tous les matins nos équipes passaient dans les groupes en visioconférence pour faire un jeu, des photos, etc. pour garder cette cohésion de groupe si chère à Technobel On le voit, la situation a été l’occasion d’apprendre de nouvelles compétences transversales et comportementales. «Pouvoir échanger, pouvoir travailler à distance, pouvoir se coordonner sur des projets, etc., nos soft skills ont été mises à l’épreuve.» Des formations «basiques» sur comment créer une réunion en ligne, comment l’animer, etc. ont aussi été déployées par le centre.

Même si la situation sanitaire a replacé le numérique sous les feux des projecteurs, pour Boris Roland, «il était déjà indispensable avant la crise. C’est juste, qu’actuellement, toutes les fonctions au sein d’une société ont été contraintes d’utiliser les outils informatiques. Le numérique reste un domaine qui suscite l’intérêt, la demande est forte depuis quelques années déjà.» Bien que Technobel propose plutôt des formations à destination de ceux qui mettent en place et administrent ces outils, cela ne l’empêche pas de mener des actions de sensibilisation à cet égard: «On a dû former, sensibiliser à l’utilisation des technologies de visioconférence. Les enjeux et besoins numériques des entreprises et de tout à chacun sont incontournables depuis longtemps», poursuit le responsable communication.

Des formations qualifiantes

En ce début d’année, Technobel propose des modules préparatoires qui donnent des bases en termes de réseau, de développement et d’infrastructure. La formation CISCO IT Essentials se déroulera du 3 février au 16 mars ou du 4 mars au 31 mars. La formation Algorithmes aura lieu du 4 février au 19 février ou du 1er mars au 16 mars.

Dès le mois d’avril, commencent des parcours plus qualifiants qui reviennent sur des métiers spécifiques:

développeur NET (à partir du 6 avril), consultant en cybersécurité (à partir du 12 avril) et administrateur système (à partir du 19 avril).

J.D.

>> Intéressé(e) par une de ces formations?