Se former aux métiers de l'IT

Rédigé par: Laurence Briquet
Date de publication: 23 août 2023

Chez Technofutur TIC, à Gosselies, les demandeurs d’emploi sont formés aux métiers de l’IT avec, chaque année, des nouveautés et des améliorations apportées aux formations.

Technofutur TIC

Former les demandeurs d’emploi aux métiers de l’IT, c’est une mission de Technofutur TIC, à Gosselies. « Nous avons 4 thématiques de formations », explique Ingrid Van Vooren, responsable des formations qualifiantes pour demandeurs d’emploi et responsable des opérations chez Technofutur TIC. « Il y a la programmation et le développement informatique (web, mobile, Java…), l’ingénierie des données (business intelligence, big data, data science…), la gestion de projets mais aussi le marketing digital. On peut également ajouter les réseaux, les systèmes et la virtualisation, la cybersécurité ainsi que les outils collaboratifs et bureautiques ».

S’il existe un catalogue de formations à destination des entreprises, elles s’adressent quand même principalement aux demandeurs d’emploi. « Nous proposons environ 150 à 200.000 heures de formations par an, ce qui représente environ 30 sessions sur l’année et quelque 400 personnes formées, avec un taux de mise à l’emploi d’environ 80%. Les parcours de formation durent généralement de 2 à 6 mois. Nous accueillons tout le monde, que vous ayez des connaissances en IT ou pas. Nous sommes également là pour orienter les personnes et les aider à choisir la formation la plus pertinente pour les mener à l’emploi. On ne vient pas dans une formation juste parce que l’intitulé est sympa », ajoute-t-elle. Le trajet du demandeur d’emploi inclut une prise de contact, une séance d’informations (avec présentation des différentes formations à suivre avec ou sans prérequis informatiques), un entretien individuel d’orientation suivi d’un projet de formation, d’une formation et d’une mise à l’emploi grâce à des séances personnalisées avec un coach et aux compétences acquises. Le stagiaire peut même effectuer un stage de 6 semaines en entreprise. Les formations sont gratuites et qualifiantes.

Cyber-sécurité au cœur des formations

Tous les mois, des formations démarrent et, chaque année, le catalogue de formations s’étoffe pour répondre aux besoins des entreprises. « Nous avons ajouté des modules de cyber-sécurité dans nos formations et nous sensibilisons les stagiaires à cette problématique. Nous abordons, par exemple, la maîtrise de la cyber-sécurité dans les contextes du développement logiciel, de l’intégrité et la pérennité des données ou encore de la gestion de projet. Pour la prochaine rentrée, Technofutur TIC proposera également une formation qualifiante de développeur orienté IA, une autre d’architecte logiciel, de data analyst pour l’industrie 4.0 ou encore une autre consacrée aux fondements des métiers du développement IT.

« L’année prochaine, nous accueillerons des nouveaux métiers très porteurs, à l’image de celui du consultant en transformation digitale pour aider les entreprises à réussir la leur. Nous ajouterons également une touche de « green IT » et durabilité en 2024 car, même si nous sensibilisons déjà les stagiaires à cette problématique, nous devons aller un pas plus loin et faire en sorte que nous formions des professionnels de l’IT qui s’inscrivent pleinement dans des démarches en lien avec les enjeux sociétaux tel que celui du développement durable », poursuit Ingrid Van Vooren.

La population qui fréquente le centre de formation est variée. « Nous avons une majorité d’hommes mais le nombre de femmes (20% environ) est en progression. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles nous adaptons nos pédagogies et nos horaires pour davantage travailler en projets. Les cours se donnent du lundi au vendredi, de 9h à 17h. Nous avons des modules mixtes (2 jours sur place et 3 jours en distanciel) pour répondre aux demandes de télétravail, avec un modèle co-modal : la moitié des élèves est en classe quand l’autre moitié suit les cours à distance ».

Contacts avec les entreprises

Les liens avec les entreprises sont également bien présents. « Nous avons des contacts permanents avec les entreprises de la région qui recrutent. Chaque année, un Job Day réunit les différents centres de compétences wallons. Nous avons également un comité scientifique pour adapter les formations aux nouvelles pédagogies et aux nouveaux besoins », conclut la responsable.

 

Ingrid Van Vooren - Technofutur TIC [square]

Ingrid Van Vooren, responsable des formations qualifiantes pour demandeurs d’emploi et responsable des opérations chez Technofutur TIC.