« Nous cherchons à développer l’équilibre entre la performance, le bien-être et une forme de robustesse pour faire face aux enjeux du monde actuel »

Rédigé par: Laurence Briquet
Date de publication: 5 déc. 2023

Depuis plus de 100 ans, de la même manière qu’elle le fait vis-à-vis de son engagement sociétal, la compagnie d’assurances Ethias accompagne ses collaborateurs (aujourd’hui, un peu moins de 2000 collègues) avec l’Humain au cœur de ses préoccupations. Cela passe par la recherche constante des meilleures conditions de travail, mais aussi par une culture de la concertation ainsi que par le support et la formation pour tous.

Bien-être au travail : Ethias

Il y a déjà 20 ans que l’assureur Ethias a choisi de se lancer dans un plan de responsabilité sociétale qui impacte bien évidemment la manière dont l’entreprise prend soin de ses collaborateurs. «Les carrières sont de plus en plus longues et nous devons en tenir compte dans l’ensemble de nos politiques RH afin de veiller à garder nos collaborateurs en forme et engagés», note Julien Balistreri, Chief People & Organization Officer. « Dans un environnement marqué par des crises permanentes, la situation est compliquée pour les organisations et leurs collaborateurs et il est primordial, pour nous, d’accompagner ceux-ci de la façon la plus adéquate possible ».

« Nous avons la chance, chez Ethias, de pouvoir compter sur une direction et des collègues très attentifs au volet Humain et qui, avec une ancienneté moyenne relativement importante, contribuent à une culture d’entreprise qui conserve un côté familial. », évoque Julien Detry, Head of Wellbeing chez Ethias. « Depuis plusieurs années, nous avons développé et renforcé un grand nombre d’actions en matière de bien-être au travail. Nous accordons une attention particulière à la promotion de la santé tant physique que mentale et notre stratégie est résolument préventive et proactive. Nous partons du principe qu’en prenant soin de nos collaborateurs, nous prenons soin de l’entreprise et de ses clients ! » La promesse d’Ethias « Nous sommes là pour vous » se décline là aussi en interne.

C’est pourquoi l’un des services du Wellbeing, centré sur le support, revendique le nom ‘’Human Care’’. En tant qu’entreprise d’assurance, Ethias s’appuie sur la solidarité pour couvrir un risque. La volonté propre à Ethias, c’est vraiment d’impacter positivement la société belge. « Pour ça, nous avons pris 24 engagements pour 2024 (énergie verte, jeunesse, sport, santé et innovation…) et poursuivi des actions concrètes comme la réduction de nos émissions carbone, d’autres façons de se déplacer, de nouveaux bâtiments, ce qui, à mon sens, représente un atout pour attirer et garder les talents ainsi que pour réaffirmer notre responsabilité sociétale », poursuit Julien Balistreri.

Dans ce contexte, l’assureur entend aussi aborder l’ensemble des sphères qui impactent le bien-être et agit également contre la baisse du pouvoir d’achat et la pauvreté. « Pour nos collaborateurs, nous avons conclu des accords sociaux tandis que nous soutenons l’ensemble de la société au travers d’initiatives qui luttent contre la pauvreté et la précarité, avec une attention toute particulière pour la jeunesse. Le programme ‘’Youth Start’’, par exemple, identifie des jeunes en décrochage scolaire qui sont suivis, pendant un an, par des collaborateurs motivés. Nous avons également un partenariat avec BeCode, une école de codage privée qui aide des jeunes en difficulté et qui leur permet, par les compétences qu’ils acquièrent, d’envisager des stages voire des engagements dans une de nos filiales informatiques ».

Se renouveler et se challenger

Comment cultiver le bien-être au travail? « Il y a d’abord un climat de confiance et de concertation qui libère la parole. Nous sommes à l’écoute des collaborateurs; tant vis-à-vis de leur vécu que de leurs idées et propositions », poursuit Julien Detry. « Le monde change vite et réclame de nous adapter tout aussi rapidement. À nous de nous renouveler et d’adapter nos procédures, nos outils pour rencontrer les besoins qui évoluent, d’autant que les attentes des uns et des autres sont toujours spécifiques. Avec l’avènement du travail hybride et les évolutions du travail qui continueront de nous impacter (dont les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle), l’écoute et la concertation qui nous est chère restent possibles grâce à la conscience éclairée et la responsabilisation de chacun; les collègues et le management. Une force d’Ethias est également que la Direction est accessible et abordable pour entendre et faire évoluer l’ensemble des politiques ».

Au-delà des actions en amont, un travail est également fait pour ne laisser personne de côté et essayer d’endiguer les situations de stress chronique et de burn-out aussi vite que possible. Julien Detry évoque l’image de plusieurs niveaux de prévention et de protection pour agir au plus tôt dans un processus et éviter d’en arriver au burn-out, car nous sommes tous concernés. Il est donc important d’identifier les signaux qui pourraient y mener. Écouter, apporter de la reconnaissance, de l’autonomie ou encore d’autres ressources, en concertation avec le collaborateur. Qu’il garde également un travail qui ait du sens et qu’il puisse identifier son rôle de manière claire. « À titre d’exemple, nous développons et organisons des trajets de formation spécifiques pour les managers dans ce cadre. Les enjeux sont importants et, pour Ethias, il est important de se remettre toujours en question pour détecter et anticiper », note le Chief People & Organization Officer. « Pour moi, il s’agit de sortir d’une dualité entre performance et bien-être ajoute le Head of Wellbeing. Nous souhaitons que chacun se sente le mieux possible, délivre la meilleure performance en intégrant dorénavant les enjeux liés à la capacité de faire preuve de résilience par rapport aux différentes crises que nous traversons. Visons l’optimum plus que le maximum. C’est à nous également de développer les outils, les services et le support qui vont aider nos collègues à s’inscrire à la fois dans le bien-être, la performance et la robustesse », conclut-il.

Julien Detry - Ethias [square]   Julien Balistreri - Ethias [square]

De gauche à droite : Julien Detry et Julien Balistreri

Julien Detry, Head of Wellbeing chez Ethias : « Nous sommes à l’écoute des collaborateurs; tant vis-à-vis de leur vécu que de leurs idées et propositions. »

Julien Balistreri, Chief People & Organization Officer chez Ethias : « Nous partons du principe qu’en prenant soin de nos collaborateurs, nous prenons soin de l’entreprise et de ses clients ! »

 

« L’accompagnement m’a permis de comprendre les axes sur lesquels concentrer mon énergie pour avancer »

Via l’équipe wellbeing, Valentina Cruciani, Head of Qualitative Risk Management, a pu bénéficier de l’accompagnement de l’équipe dédiée au bien-être au travail. « Il y a parfois des moments plus difficiles dans une carrière. Pour ma part, lors d’une prise de fonction managériale qui a été un moment de challenge intense, j’ai ressenti un besoin d’accompagnement autre que ce que je pouvais puiser en moi. J’ai trouvé l’équipe Wellbeing accessible et grâce à la communication permanente sur les points de contact, j’ai pu facilement les joindre. Nous avons décidé ensemble d’un accompagnement personnalisé sur plusieurs semaines qui m’a permis de comprendre les axes sur lesquels concentrer mon énergie pour avancer et agir à mon niveau, dans ma zone d’influence », poursuit-elle.

« Le programme qui m’a été proposé s’appuie sur plusieurs axes avec, entre autres, un soutien psychologique et physique avec nos partenaires ainsi qu’un suivi soutenu en interne via l’équipe Human Care. Personnellement, le suivi m’a vraiment été utile. Cela a généré en moi une vraie prise de recul pour pouvoir comprendre la situation et mettre en place le bon plan d’action face à des situations qui pouvaient se reproduire. Cela permet de voir les choses différemment et de mieux rebondir », ajoute Valentina.

Valentina Cruciani [square]

Valentina Cruciani, Head of Qualitative Risk Management