« Nous travaillons à réinventer la mobilité et à la rendre plus intelligente et plus durable »

Alstom

Travailler chez le leader en matière de mobilité durable et intelligente, c’est, pour les ingénieurs, une belle occasion de découvrir un métier technologique au service de l’environnement…

En Belgique, le groupe Alstom (1.950 emplois) est le principal fournisseur de trains, de solutions de conversion d’énergie, de signalisation et services ferroviaires. Il est riche de 2 centres d'excellence à Charleroi et d’un site de fabrication à Bruges. Les deux centres d’excellence mondiaux - le premier dédié à la conversion et au stockage de l'énergie électrique (efficacité de traction et énergétique) et le second dédié à la signalisation des grandes lignes - développent et industrialisent des systèmes de nouvelle génération pour répondre aux besoins actuels et futurs des opérateurs.

Le groupe est continuellement à la recherche de nouveaux profils, notamment des ingénieurs. « Nous proposons des carrières avec des opportunités nombreuses d’évolutions fonctionnelles ou géographiques afin de satisfaire toutes les aspirations », explique Flavien Gradisnik, Directeur Général du site à Charleroi et de la Signalisation au Benelux chez Alstom.

Aujourd’hui, le groupe Alstom dispose du portefeuille de solutions vertes le plus complet du secteur ferroviaire, couvrant tous les types de matériel roulant (des tramways aux trains à très grande vitesse) et de solutions de maintenance, ainsi qu'une gamme complète de systèmes de signalisation et de mobilité numérique. 

Neutralité carbone

« Le groupe s’est engagé en faveur de la neutralité carbone dans le transport en adoptant sa « Stratégie climat et transition énergétique.  Les solutions ferroviaires électriques à faible consommation énergétique sont au cœur du portefeuille de solutions ».  Nous devons répondre à une demande internationale croissante en flottes de trains, métros et tramways plus modernes et écologiques », ajoute-t-il. C’est donc une belle opportunité, pour des ingénieurs, de travailler pour réinventer la mobilité, la rendre plus intelligente et plus verte.

Pour l’heure, Alstom cherche à engager quelque 150 collaborateurs. « Nous sommes à la recherche de talents, aux parcours professionnels confirmés mais aussi récemment diplômés, curieux et ouverts d’esprit, pour les activités menées au départ de la Belgique. Ces nouveaux professionnels intégreront les équipes de Charleroi, Bruges ou Bruxelles pour ses divisions Systèmes de sécurité ferroviaire et Systèmes de traction et solutions d’efficacité énergétique dans les domaines de la R&D, de l'ingénierie et de la gestion de projets, pour les marchés nationaux et internationaux. Il faut savoir que nous travaillons sur 150 projets dans le monde entier avec quelque 30 nationalités. Nous sommes clairement dans des métiers qui évoluent constamment et sommes ouverts à ceux qui ont soif de travailler dans les nouvelles technologies, dans un domaine, l’environnement, qui nous concerne tous et avec l’objectif de consommer moins d’énergie », note encore le Directeur Général.  

Jobinar le 17 mars

Pour dénicher ces perles rares, Alstom organise un Jobinar le 17 mars prochain. « C’est, pour les nouveaux talents, une occasion de découvrir l’innovation au service de la mobilité, une activité qui donne la rare opportunité de réunir l’environnement, l'être humain et la technologie », conclut-il. Sans oublier qu’en 2020, 2021 et 2022, Alstom a obtenu le certificat de Top Employer Belgium, ce qui témoigne de la mise en pratique des meilleures pratiques RH conformément aux normes internationales.                                                                                                                   

>> Plus d’infos et inscriptions pour le Jobinar 

Retour à la liste