« On ne se pose pas la question du sens de son travail : il y a l’engagement de tous »

Rédigé par: Laurence Briquet
Date de publication: 20 oct. 2023

ONE - Soins et Santé

L’ONE coordonne et assure un support scientifique à la réalisation du programme de vaccination à destination des enfants.

Entre les consultations préventives, le dépistage précoce de la surdité réalisés à la maternité, la coordination et le support scientifique à la réalisation du programme de vaccination à destination des enfants ou encore la formation des professionnels de terrain en matière de santé, les missions de la Direction Santé de l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance) sont variées…

Quand on pense à l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance), on pense souvent aux consultations des nourrissons mais c’est évidemment bien plus que cela. « La Direction Santé de l’ONE offre un appui scientifique en médecine préventive à toutes les instances de l’ONE et à l’ensemble de son public », explique Ingrid Morales, responsable de la Direction Santé à l’ONE. Cela inclut les consultations préventives, la coordination des programmes de dépistages des maladies métaboliques et le dépistage précoce de la surdité réalisés à la maternité mais aussi le dépistage visuel pour les enfants âgés de 18 à 36 mois, la coordination et le support scientifique à la réalisation du programme de vaccination à destination des enfants de même que la formation et l’information des professionnels de terrain en matière de santé. « L’ONE est également la référence scientifique en matière de médecine préventive auprès des milieux d'accueil et des services de Promotion de la Santé à l' École (PSE) », poursuit Ingrid Morales.

Une des plus belles missions

ONE - Soins et Santé

Le dépistage visuel est réalisé par des Orthoptistes pour les enfants âgés de 18 à 24 mois.

« Ce qui fait la richesse de l’ONE, c’est qu’on y pratique la santé bio psycho-sociale. On s’intéresse à la santé de l’enfant et à son milieu de vie. La mission de l’Office est une des plus belles puisqu’elle assure le développement avant la naissance, la santé de la future maman mais aussi le bon développement de l’enfant. Nous proposons également des outils de soutien aux professionnels qui ne sont jamais seuls, même sur le terrain » note encore Ingrid Morales. Dans ce contexte, ce sont quelque 600 consultations de médecine préventive « enfants et femmes enceintes » qui sont organisées, chaque année, dans la partie francophone du pays. « Nous sommes présents dans presque toutes les maternités mais aussi dans des lieux où la population est plus vulnérable car il est important de prendre en charge de futures mamans considérées comme plus vulnérables justement ».

À la Direction Santé, ce sont une soixantaine de personnes qui travaillent. « Nous sommes un organisme d’intérêt public au service du public. Le personnel y tient beaucoup. On ne se pose pas la question du sens de son travail : il y a l’engagement de tous ». Cette Direction apporte, on l’a dit, un soutien scientifique, à travers ses actions notamment. « En collaboration avec les Collèges médicaux (pédiatres, gynécologues, sages-femmes et médecins PSE), elle élabore, met en oeuvre et évalue des programmes de santé relatifs à la protection de la santé pré-péri et post natale développés dans ses consultations préventives. Elle est également la référence scientifique en matière de médecine préventive auprès des milieux d'accueil et des Services de promotion de la santé à l'école. Nous devenons même, quelque part, une référence en médecine préventive », ajoute Ingrid Morales. Job que la Direction Santé opère également auprès du milieu d’accueil, des crèches ou encore des gardes d’enfants. Elle assure la formation et l'information des professionnels de terrain en matière de santé tandis qu’elle développe, dans le même temps, une politique de communication et d'information vers le grand public, notamment grâce à la conception, la mise en oeuvre et la diffusion de différents outils d'éducation à la santé.

Mission de service public

Dans sa mission de service public, la Direction Santé collabore avec un petit millier de médecins par an pour ses consultations. « Nous cherchons toujours de nouveaux médecins qui voudraient collaborer avec l’ONE, dans une mission de service au public », conclut Ingrid Morales.

Ingrid Morales, ONE [square]

Ingrid Morales, responsable de la Direction Santé à l’ONE