« Time to Work » : il est temps de s’interroger sur notre rapport au travail !

Date de publication: 24 oct. 2023
Catégorie:

Doit-on adopter la semaine de 4 jours ? Ou remplacer la notion d’équilibre par celle d’intégration de nos vies professionnelle et personnelle ? Et si c’était la définition même du travail qu’il fallait réinventer ? C'est l'invitation que nous lance le documentaire "Time to Work".
Time of work
Après "Work in Progress" et "Why do we even work ?", le documentariste français Samuel Durand questionne notre conception du temps de travail. Dans ce documentaire de 58 minutes, des penseurs, entrepreneurs, chercheurs et travailleurs débattent de notre relation au temps de travail afin de proposer une vision positive et novatrice de la manière dont nous pourrions aborder le travail différemment. Un voyage de la Suède au Japon en passant par les Pays-Bas, l'Italie, la France et l'Angleterre à la rencontre des pionniers.

 « La définition du temps de travail est intimement liée à la vision que nous en avons, et cette dernière diffère largement d’une personne à une autre, commente Samuel Durand. S’il est relativement simple de faire la différence entre les moments d’activité et d’inactivité, le temps de travail est une notion bien plus difficile à définir aujourd’hui qu’à l’époque où les usines tournaient au rythme des pointeuses. Le temps passé sur LinkedIn le soir chez soi et le podcast business écouté dans les transports sont-ils considérés comme du temps de travail ? À l’inverse, le moment où je raconte mon week-end à mes collègues le lundi matin à la pause-café est-il comptabilisé comme un loisir ? »

Pour les travailleurs de la nouvelle économie qui s'inscrivent dans la vision du "Future of Work", certains considéreront qu'ils ne travaillent jamais, qu'ils sont en permanence en "vacances". Pour d'autres, ils seront perçus comme des acharnés du travail. « En fonction de là où l’on se place, la vision est différente. En réalité, pour ces travailleurs, cette réflexion est dépassée, ils se sont libérés des conventions dans lesquelles nous avons enfermé le travail lorsque celui-ci se résumait à l’emploi traditionnel. »

Repenser notre relation au travail
Clairement, le travail ne devrait pas nécessairement être le seul moteur du plaisir personnel ou la principale source de valeur pour la société. L'idée qu'en travaillant moins, nous pouvons accomplir autant, voire davantage, prend de l'ampleur. La semaine de quatre jours émerge comme un modèle potentiel pour l'avenir du travail. Certains cherchent à réduire leur temps de travail, tandis que d'autres aspirent à intégrer harmonieusement leur vie professionnelle et personnelle en ajustant leur rythme. Mais la clé de cette transformation réside dans la redéfinition même du travail. La manière dont nous choisissons de travailler peut véritablement façonner un avenir plus épanouissant, à la fois pour nos vies individuelles et pour le monde qui nous entoure. En embrassant ces nouvelles perspectives sur le temps et le travail, nous avons le potentiel de créer un monde où le bien-être, l'accomplissement et l'harmonie sont les véritables pierres angulaires de notre existence. Le futur du travail n'est pas seulement une question de jours de la semaine, mais une opportunité de réinventer nos vies.

Découvrez la bande annonce du documentaire : https://www.youtube.com/watch?v=NGOrMjyzwMg
Pour le visionner intégralement, vous pouvez le louer via : https://vimeo.com/ondemand/timetowork