«Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !»

Rédigé par: Youri Demianoff
Date de publication: 23 nov. 2018

P. Delcomminette

Dans le cadre du magazine Young Starter, guide pratique réalisé par Références et des experts en ressources humaines pour aider les étudiants de dernière année à préparer leur entrée sur le marché de l'emploi, nous avons interviewé Pascale Delcomminette, CEO de l'AWEX.

1)- Qu’avez-vous fait comme études ?

J’ai combiné deux licences (masters) qui se sont révélées très complémentaires : tout d’abord la traduction en anglais et en espagnol et ensuite les sciences économiques et sociales.

 

2)- Quels étaient vos attentes et espoirs au sortir de vos études ?

J’avais envie d’international, mais sans nécessairement vouloir m’expatrier. Je voulais un métier diversifié, un métier de rencontres et je voulais mobiliser ma double formation linguistique et économique.

 

3)- Quel a été votre premier Job ?

À la suite d’un stage réalisé auprès de la Commission européenne, on m’a proposé un contrat d’un an à la Direction Générale de l’Emploi. J’y étais chargée de travailler sur la création d’emplois dans les services de proximité. C’était passionnant. Nous avons été parmi les premiers à construire le modèle des chèques-services. Je me suis orientée vers l’international quelques années plus tard.  

>> Découvrir / Lire le magazine Young Starter

 

4)- Quels ont été les facteurs déterminants qui vous ont permis d’être engagée ?

La combinaison des compétences que j’avais acquises lors de mes études a certainement constitué un facteur important. Mais je suis convaincue que l’implication est déterminante. Lors du stage que j’avais réalisé un an plus tôt comme étudiante, je me suis engagée dès le premier jour et j’ai voulu donner le meilleur de moi-même. J’ai beaucoup travaillé et je me suis très vite intégrée au sein du service dans lequel j’étais affectée. C’est certainement cela qui a fait la différence et qui m’a permis d’obtenir ce premier emploi.

 

5)- Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui se lancent dans la vie active (sur le marché de l’emploi) ?

Saisir les opportunités, se donner sans compter, être positif, faire les choses avec passion et tenter une expérience à l’étranger. Et pour tous ceux qui disposent d’une fibre entrepreneuriale, la cultiver et créer son propre emploi. Je ne l’ai pas fait mais je suis admirative de ceux qui ont ce goût du défi en eux et qui se lancent avec détermination dans leur projet personnel. Les outils à disposition des jeunes aujourd’hui leur permettent vraiment d’oser la créativité plus facilement que ce n’était le cas auparavant. Ils doivent saisir cette chance. 

 

6)- Une citation qui définit ou représente votre philosophie de vie ou votre éthique de travail (Si vous étiez une citation) ?

Mes équipes m’entendent souvent dire « il y a toujours quelque chose à fêter ». Ce n’est pas une citation mais le reflet d’une philosophie positive de vie, qu’elle soit privée ou professionnelle. Et je me réjouis chaque jour d’avoir cette capacité de résilience.

Mais j’aime bien le proverbe africain que j’applique en permanence : « Tout seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

 

7)- Un livre/ film qui vous a particulièrement marqué et que vous conseilleriez à tout jeune de lire/ voir ?

Je suis une fan de René Barjavel ; je proposerais celui qui m’a fait découvrir l’auteur : « La Faim du Tigre », une réflexion saisissante sur l’homme et la vie.

Et puis le Prix Goncourt 2013 « Au revoir là–haut » de Pierre Lemaitre, que j’ai dévoré : une écriture fluide et drôle et un thème particulièrement d’actualité en ce 100ème anniversaire de la fin de la 1ère guerre mondiale.

Et enfin, deux films incontournables qui m’ont bouleversée : « The Imitation Game » avec Benedict Cumberbatch et « Girl », le premier film de Lukas Dhont.

Ce guide est accessible gratuitement et peut être téléchargé ici :

YS

>> Toutes nos offres d'emploi