« Vous êtes les ambassadeurs de la ville ! »

Rédigé par: Guillaume Derclaye
Date de publication: 31 mai 2021
Catégorie:

Talentum Ville de Tournai

Bourgmestre de la ville de Tournai, Paul-Olivier Delannois (PS), a fait de l’emploi une priorité. Pour lui, il s’agit d’un mécanisme essentiel dans l’insertion de toutes et tous dans la société. « Dès qu’on a un travail, tous les rouages se mettent en place ».

Entretien.

Pourquoi mettre l’emploi autant en avant ?

Quand j’organise des permanences politiques, les personnes qui viennent vous voir le font souvent par rapport à une problématique liée à l’emploi. Pour moi, cet aspect est primordial. L’emploi permet souvent de régler bien d’autres problèmes. C’est la clé pour accéder à un logement digne, retrouver une vie sociale et plein d’autres choses. En tant que politique, c’est la raison pour laquelle il faut trouver des solutions à ce niveau. Tout ce qui peut donner une publicité à ce niveau-là, je le fais. C’est pour ça que le salon de l’Emploi « secteur public » m’intéresse.

Que retirez-vous de votre propre expérience dans le monde du travail ?

Une fois mon diplôme universitaire en poche, j’ai d’abord travaillé comme commis. Je m’en fichais de ne pas travailler dans le domaine pour lequel j’avais étudié. Je ne restais pas chez moi à ne rien faire, j’étais occupé. Je suis quelqu’un qui veut toujours tirer les gens vers le haut et je crois que tout le monde vaut la peine d’être reconnu et doit avoir l’occasion d’évoluer dans une entreprise.

Que mettez-vous en place pour favoriser l’emploi ?

Avant la crise du coronavirus, je faisais beaucoup de visites d’entreprises. Cela s’est toujours bien déroulé, les patrons étaient souvent contents de voir le bourgmestre s’intéresser à leur entreprise. Je n’ai d’ailleurs jamais fait de visite sans que le patron ne me dise qu’il avait de l’emploi, mais qu’il ne trouvait pas de candidats adéquats. C’est quelque chose de difficile à entendre pour moi, j’ai du mal à digérer ce paradoxe. Créer un lien entre l’offre et la demande est quelque chose de très important pour moi, que ce soit pour des emplois spécialisés ou non.

Nous avons également créé une page Facebook pour les recherches d’emploi. Chaque fois qu’on reçoit une offre, on la publie dessus. C’est une page qui a acquis une certaine reconnaissance.

Les entreprises nous contactent souvent lorsqu’elles cherchent du personnel.

Paul-Olivier Delannois

Paul-Olivier Delannois (PS), Bourgmestre de la ville de Tournai

Pourquoi travailler à la ville de Tournai ?

À mes yeux de bourgmestre, c’est la plus belle ville du monde. Je demande d’ailleurs à mon personnel d’être toujours exemplaire. C’est notamment le cas de nos ouvriers qui travaillent en extérieur. Ils sont la vitrine de la ville. Je le répète d’ailleurs à chaque fois lors de mes vœux au personnel communal : « vous êtes les ambassadeurs de la ville ». Donc, pourquoi venir travailler à la ville de Tournai ? Si c’est uniquement pour avoir un emploi, ça ne m’intéresse pas. Si quelqu’un vient travailler pour la ville de Tournai, c’est pour rentrer dans une dynamique positive et faire en sorte que tout le monde soit fier du travail accompli.

A Tournai, l’image de l’administration désuète où le personnel regarde l’horloge n’a pas lieu d’être. Nous avons une ville remplie de dynamisme. Dans la région, la ville et le CPAS sont d’ailleurs les plus gros employeurs, avec respectivement près de 1000 employé pour la Ville et environ 850 pour le CPAS !

Quel est le projet qui vous rend le plus fier ?

Le plus bel exemple du travail de notre administration, c’est notre centre de vaccination. Un centre qui, selon les dires, est un de ceux qui fonctionne le mieux et c’est l’administration qui y a tout organisé de A à Z.

Là-bas, vous retrouvez notre police, du personnel de la Défense, l’association des généralistes de Tournai, ainsi que le personnel de l’administration. Toute une palette de gens qui ont voulu apporter leur pierre à l’édifice.

>> Retrouvez toutes les offres disponibles