1 Belge sur 3 voudrait se rendre plus souvent à vélo au travail

Date de publication: 26 mai 2022

Les prix élevés à la pompe pèsent  sur le budget des Belges. Pour nombreux d'entre eux, (une partie de) la solution consisterait à utiliser le vélo pour se rendre au travail, d'après une étude menée par Lease a Bike.

vélo

Aujourd’hui, plus que jamais, un plein de carburant est durement ressenti au niveau du portefeuille. La conséquence, c’est que nous délaissons plus volontiers la voiture pour nous rendre au travail. Environ 1 Belge sur 7 emploie plus souvent un vélo et ils sont 20% à vouloir faire de même. ‘C’est bon marché, il ne faut pas acheter de carburant’ justifie près de la moitié des Belges (45,7%) comme principal avantage d’un trajet domicile-travail réalisé à vélo. 

A noter: ce sont surtout les femmes qui se rendent plus souvent au travail à vélo en raison du coût des carburants. Alors que 37% d’entre elles utilisent ou souhaitent utiliser plus souvent la bicyclette pour aller au travail, seuls 32% des hommes l’envisagent.

Ces résultats ne surprennent pas Jaouad Auragh, porte-parole de Lease a Bike : “De nombreux employeurs régissent à cette situation en proposant un vélo en leasing à leurs employés. Au cours des derniers mois, nous avons constaté une forte augmentation du nombre de visiteurs sur notre site. Notre outil en ligne qui permet de calculer l’avantage financier d’un leasing de vélo pour les employés a été utilisé deux fois plus qu’il y a quelques mois. De nombreux visiteurs expliquent cette situation par le prix élevé des carburants. Pour eux, il peut aussi s’agir d’un vélo coûteux. Dans la grande majorité des cas, on parle d’un vélo électrique ou d’un speed pedelec d’un prix moyen de 3.600 euros.”

La tendance actuelle devrait se maintenir pendant un certain temps. “Sur 10 personnes interrogées, 7 sont convaincues que, à l’avenir, les prix des carburants élevés verront encore plus de travailleurs abandonner leur voiture pour un vélo,” conclut Jaouad Auragh.

>> À lire aussi : Allez travailler en vélo, c'est tendance !

>> Consultez toutes nos offres d'emploi