10 conseils pour décrocher un job quand on est sans emploi

Publié :

Il n'est jamais facile de décrocher un nouveau job.  Et c'est certes illogique, mais il semblerait que cette tâche soit plus facile pour les candidats qui sont déjà  employés ailleurs que pour ceux sans emploi depuis un moment. C'est votre cas? Vous trouverez ici 10 conseils pour vous aider.

1. Rester productif

Lors des entretiens, les recruteurs vous demanderont forcément ce que vous avez fait au cours des dernières semaines. Evitez d'avoir pour seule réponse "J'ai suivi tous les épisodes des Experts à la télé." Faites donc en sorte de rester productif, pour avoir une réponse intéressante à fournir.

2. Suivre une formation

Comment rester productif? Plusieurs choix sont possible: vous pouvez faire du bénévolat (du soutien scolaire, par exemple, ou des visites dans les maisons de repos), suivre une formation, ... Quelle que soit l'option que vous retenez, elle doit avoir pour effet de montrer au recruteur que vous n'êtes pas resté inactif et avez tenté d'acquérir de nouvelles compétences.

3. Savoir convaincre

Lorsque vous rencontrez le recruteur, vous devez être capable de communiquer votre valeur. Savoir parler de soi de façon positive et convaincante est parfois difficile, surtout si la confiance en soi est minée par une longue et infructueuse recherche d'emploi. Saisissez donc toutes les occasions pour vous entraîner.

A chaque fois que quelqu'un vous demande comment vous allez ou ce que vous devenez, exercez-vous à  répondre positivement comme si vous étiez en entretien: rester sans emploi peut s'avérer une expérience positive car elle offre des opportunités de faire le point et d'apprendre de nouvelles choses. Plus vous répéterez, plus vous croirez en votre discours, ce qui vous rendra convaincant.

> Comment convaincre un recruteur en 30 secondes ?

Pour bien vous préparer, n'hésitez pas à découvrir tous nos conseils pour préparer votre entretien d'embauche.

4. Revoir son CV et sa lettre de motivation

Si plusieurs mois de recherché restent sans succès, votre CV et votre lettre de motivation y sont peut-être pour quelque chose. Premièrement, choisissez bien les offres d'emploi auxquelles vous répondez. Correspondent-elles vraiment à  ce que vous voulez/savez faire? Ensuite, reprenez votre CV et votre lettre et réécrivez-les de façon à  ce qu'ils mettent en avant vos compétences qui répondent aux attentes mentionnées.

> 6 accroches originales pour votre lettre de motivation 

Besoin d'un coup de pouce? Consultez nos conseils pour rédiger le CV parfait et la lettre de motivation idéale.

> Bien rédiger la rubrique « centres d’intérêt » de son CV en 6 étapes

5. Dire que c'est votre choix

Evitez de passer pour une victime lorsque vous mentionnez vos quelques mois de recherche d'emploi. Affirmez plutôt que c'était votre choix de refuser des postes qui ne vous correspondaient pas et que vous préfériez attendre une opportunité qui vous plaise vraiment.

6. Faire appel à son réseau

Ne vous contentez pas d'éplucher les offres d'emplois dans les journaux et sur le net. Faites appel à  votre réseau : passez des coups de fils, proposez des déjeuners à  tous vos contacts susceptibles de vous donner un petit coup de pouce. Expliquez-leur votre situation, toujours en des termes positifs, vous n'êtes pas là pour pleurer sur votre sort, et demandez-leur s'ils sont au courant d'opportunité dans leur entreprise.

7. User et abuser des réseaux sociaux

Ce n'est plus un secret, les recruteurs font appel aux réseaux sociaux - LinkedIn, Twitter, Facebook - pour screener et repérer des candidats. Restez donc actif sur vos réseaux et affichez-y des informations qui taperont dans l'œil des chasseurs de tête.

Découvrez quelques étapes simples pour être repéré sur LinkedIn

8. Accepter l'interim

Même si vous préférez un job fixe, il faut bien accepter, au bout d'un moment, qu'un boulot est un boulot et qu'occuper un poste, même pendant 3 ou 6 mois seulement, sera forcément un élément positif à mentionner par la suite. Et puis, qui sait, peut-être votre contrat temporaire sera-t-il prolongé puis transformé en CDI?

> Vous êtes intérimaire? Voici les dernières nouvelles

9. Changer d'orientation

Au lieu de vous précipiter sur le premier job similaire à celui que vous occupiez, prenez un peu de temps pour faire le point sur ce que vous voulez vraiment. N'avez-vous pas envie de découvrir un nouveau défi? De changer de voie professionnelle? Votre mise au chômage pourrait s'avérer un virage salvateur qui vous permettrait de donner un nouveau souffle à votre carrière.

10. Prendre des vacances

Même si la période semble mal indiquée pour vous la couler douce et dépenser de l'argent, faire une petite pause pourrait vous permettre de recharger vos batteries et de faire le point. Vous reprendrez ainsi vos recherches gonflé à  bloc!

Source: Business Insider

Et, bien entendu, n'oubliez pas de déposer ou d'actualiser votre cv sur references.be et de consulter nos milliers d'offres d'emplois !

Retour à la liste