10 répliques pourries quand vous annoncez à votre entourage que vous montez votre boîte

Cela fait quelque temps que vous allez travailler avec des pieds de plomb. Votre job est confortable, vous offre le luxe d’horaires fixes, vous procure un tas d’avantages extra-légaux et assure une certaine sécurité de revenus. Pourtant, vous en avez marre de faire tous les jours la même chose, vous ne supportez plus de travailler sous la direction de votre patron, vous rêvez de plus de flexibilité, de davantage de challenges. Vous pensez tout quitter et envisagez une reconversion professionnelle. Finalement, après mûre réflexion, vous avez trouvé LE bon filon : vous êtes sûr(e) que votre idée va marcher et vous sautez le pas. Vous montez votre propre boîte.

Vous vous attendez bien sûr à un soutien indéfectible de votre entourage. Celui-ci doit vous encourager, vous soutenir dans votre nouvelle entreprise, s’intéresser à votre projet ou, mieux, admirer votre courage de tout envoyer valser et saluer votre esprit d’initiative.
Autant vous le dire tout de suite, vous serez souvent déçu(e). Rapidement, vos premiers détracteurs se manifesteront, avec des petites phrases assassines.

Voici 10 d’entre elles, qui risquent de vous faire sauter au plafond :

1. Ouais, bonne idée. Mais comment tu comptes gagner ta vie dans tout ça ?

Réponse possible : « Hmmm… Comment t’expliquer… Tu vois, ton boss… Il vend des produits ? Eh bien, moi, ce sera le même principe… Truc de fou, non ? »

2. Et si tu te trouvais plutôt un vrai boulot ?

Réponse possible : « Oui, tu as raison… Bosser plus de 50 heures semaine et donner de l’emploi aux gens, ce n’est pas un vrai boulot. Autant pour moi… »

3. Nan, mais c’est pas mal hein… Mais bon, si tu foires, comment tu vas expliquer le temps perdu dans ton CV ? Ça va faire vide, non ?

Réponse possible : « Tiens, et toi, comment tu as pu combler le vide dans la partie "loisirs" de ton CV ? Parce que j’imagine que ça fait mauvais genre de mettre "ne pas regarder plus loin que le bout de mon nez", non ? »

4. Ah super ! Tu vas être tranquille. Pas de boss pour t’imposer des horaires, pour te plomber si tu fais mal ton boulot. Tu prends congé quand tu veux. Le pied quoi !

Réponse possible : « D’office. Et j’ai même mieux : si je n’ai pas le fric, je ne suis même pas obligé(e) de me payer ! Dingue hein ? »

5. Et quoi, t’es sûr(e) que ça va marcher ? T’as fait une étude de la demande pour ce genre de trucs ? Et y a pas d’autres gens qui le font déjà ?

Réponse possible : « Ah ouais, tu veux parler d’une étude de marché ? Nan nan, on verra bien hein. Ça passe ou ça casse. T’sais bien, moi j’suis du genre Chuck Norris, j’adore prendre des risques démesurés. Tiens, tu veux bien ouvrir la fenêtre ? J’vais me jeter, pour voir si j’atterris sur mes pattes, comme les chats. Tu filmes hein ? On va bien s’marrer ! » 

6. Je connais déjà au moins 6 boîtes dans la région qui font le même business !

Réponse possible : « Ah parbleu ! Je n’y avais pas pensé… D’ailleurs, tu savais qu’il n’y avait qu’un seul boulanger pour tout le Hainaut ? Ça marche du tonnerre ! Bon… il est un peu débordé, mais on n’a rien sans rien hein ! »

7. Mais tu n’auras plus le temps de faire du sport ou d’aller au cinéma…

Réponse possible : « Ouais non, t’as raison. J’vais garder mon job pourri. Comme ça, j’aurai encore quelques abdos et je pourrai débattre des Miller avec toi. Je me sentirai beaucoup mieux, d’un coup ! »

8. J’ai un pote qui a fait exactement pareil et ça a été un foirage total. Mais bon, il n’y a pas de raison que ça t’arrive hein…

Réponse possible : « Non c’est clair. C’est d’ailleurs pour ça que tu m’en parles. Un contre-exemple productif, c’est ça ? »

9. Depuis que t’as commencé ton bazar, on n’a plus le temps de se voir…

Réponse possible : « Ouais je sais, mon boss est super à cran en ce moment. Pas moyen qu’il me lâche un peu la grappe. J’vais voir si je peux lui en toucher un mot dans notre prochaine réunion… »

10. En tout cas, si ça marche, je serai à fond derrière toi !

Réponse possible : « Par contre, si ça foire, je pourrai me trouver un autre pote, c’est ça ? C’est cool de pouvoir compter sur toi. »

 

Source : Topito.com

Retour à la liste