12 règles ridicules de bureau

Publié :

Au bureau, il y a quelques règles à respecter. En général, elles sont plutôt logiques et tiennent davantage du savoir-vivre: ne pas crier au téléphone dans l'open-space, s'habiller de façon adaptée, ne pas jeter ses déchets n'importe où... Mais parfois, le règlement de travail est un poil plus excentrique.

Le site Business Insider a demandé à ses lecteurs quelles étaient les pires règles auxquelles ils ont jamais été confrontés au cours de leur carrière. Voici un florilège des réponses!

  • Pas de chapeau : "Je travaille dans un entrepôt où il fait très froid. La règle est de ne pas porter de chapeau. Même en hiver, quand il fait très froid et que tu es chauve : pas de bonnet."
     
  • Ne pas porter de boîtes : "Je travaillais comme messager dans un cabinet juridique où nous n’avions pas le droit de porter quoi que ce soir : il fallait utiliser un chariot, pour tout. Porter une seule boîte avec les bras, c’était briser les règles. Je suis du type costaud et je portais souvent plusieurs caisses de papiers. Ils ont fini par me virer pour cela."
     
  • Ne pas déplacer les meubles : "Envie de déplacer votre bureau ? Dans mon entreprise, c’est interdit. C’est une violation des règles du syndicat. Il faut appeler et programmer le déménagement."
     
  • Pas plus de un effet personnel sur le bureau: "Je travaillais en tant que fonctionnaire et mes collègues avaient l’habitude de garder de la nourriture sur leur bureau en travaillant, car ils sont humains. Notre employeur a ensuite exigé que nos bureaux soient toujours complètement vides, à l’exception de certains objets qui devaient être placés d’une manière précise (les crayons devaient par exemple être en haut à gauche du clavier). La nouvelle règle interdisait la nourriture, mais autorisait à garder sur son bureau un seul effet personnel."
     
  • Pas de références à la religion : Au lieu de dire A tes souhaits! après un éternuement, les américains disent Bless you!, c'est-à-dire Bénis sois-tu. "Quelqu’un a éternué au travail et un autre lui a dit Bless You. Une troisième personne est allée se plaindre auprès des RH. La personne qui a dit Bless You a reçu un avertissement et a dû prendre des cours de professionnalisme."
     
  • Pas de popcorn : "Dans mon entreprise, il y a une règle anti-popcorn très sérieuse et très stricte. L’interdiction s’applique autant au popcorn à cuire soi-même qu’au pop corn acheté ailleurs. La raison invoquée par le patron est celle-ci : Quelqu’un a-t-il déjà essayé de parler au téléphone en mangeant du popcorn ?"
     
  • Pas de barbes illégales : "Je travaillais dans un restaurant chic, qui avait cinq règles distinctes concernant les barbes. Les barbes devaient faire une certaine longueur, sinon il fallait les raser. Pas de favoris. Il y avait aussi des règles pour les combos barbe-moustache. Si vous vouliez vous faire pousser une barbe, vous deviez rester chez vous deux semaines, le temps qu’elle ait une longueur acceptable."
     
  • Pas de cannettes extérieures : "Il y a un distributeur de boissons dans mon bureau. Je ne peux pas apporter de sodas de l'extérieur, à cause de cette machine."
     
  • Pas d’absences injustifiées : "Chaque fois que je quitte mon bureau, je dois informer la réceptionniste de ma destination et de quand je compte être de retour au bureau. Je suis avocat, mais j’avais plus d’autonomie quand j’étais à l'école primaire…"
     
  • Ne pas éteindre les appareils électriques : "Sur mon lieu de travail, un panneau indique que la garantie de l’imprimante sera perdue si elle est éteinte."
     
  • Remplir le champ ‘objet’ pour tous les emails : "Nous ne pouvons pas envoyer d’e-mails depuis nos boîtes professionnelles sans avoir auparavant sélectionné l’objet de l’e-mail. Pour cela, nous avons le choix entre plusieurs propositions dans un menu déroulant (memo, demande de congé, etc etc). C’est relativement nouveau et je ne pense pas que ce système va faire long feu : tout le monde devient fou, même le petit management."

> À voir aussi : 10 conseils pour être plus heureux au travail !

Retour à la liste