13 astuces pour survivre au vendredi 13 au boulot

Aujourd’hui, c’est vendredi 13. Pour les superstitieux, cela ne signifie qu’une seule chose : il faut se tenir à carreaux parce que la poisse sera à nos trousses toute la journée.

Nous avons nos doutes sur la véracité de ces prédictions de malheur… Mais nous avons néanmoins dressé une liste de 13 astuces qui vous éviteront à coup sûr de terminer la journée aux urgences…

1. Demandez un jour de congé

Si vous n’êtes pas au travail, il paraît logique qu’aucun malheur de peut vous tomber dessus au bureau… Toutefois, rester à la maison ne semble pas être la meilleure solution. Car selon une récente étude du CRIOC, 40% des accidents surviennent dans l’environnement du foyer. Prenez donc un jour de congé et rendez-vous par exemple au cinéma ou installez-vous à la terrasse d’un café. Vous y serez en relative sécurité.

2. Levez-vous (du bon pied)

Il peut paraître tentant de passer tout simplement une journée au lit, mais ça peut vous coûter cher. Si vous ne trouvez pas une bonne excuse pour votre absence au bureau, votre patron risque de trouver votre lubie pas très comique. Levez-vous donc à temps et faites-le de préférence du bon pied.

3. Soyez prudent avec les miroirs

Celui qui casse un miroir se voit condamné à 7 ans de malheur, dit le dicton. Bien que toute personne sensée sache que c’est n’importe quoi, il est malgré tout conseillé d’être vigilant avec les miroirs. Si vous vous y admirez trop longtemps le matin, vous risquez notamment de rater votre train ou votre bus. Et si vous cassez véritablement un miroir, vous pouvez vous blesser méchamment. Les petits éclats de verres peuvent être très embêtants.

4. Ne prêtez pas trop attention à la date

D’accord, on est peut-être vendredi 13, mais en théorie, c’est aussi simplement un jour qui fait la jonction entre le jeudi 12 et le samedi 14. Ne faites donc pas trop attention à la date. Et ne pensez surtout pas à tous les malheurs qui sont soi-disant liés à cette date. Et si quelqu’un vous demande quel jour on est, répondez simplement « le 13 septembre ».

5. Ne marchez pas en dessous d’une échelle

Marcher en dessous d’une échelle peut causer bien des ennuis. Il y a un fond de vérité dans cette affirmation. A fortiori s’il s’agit d’une échelle branlante, laissant tout juste le place pour le passage d’un lilliputien. Si, en outre, cette échelle est surmontée d’un peintre plantureux qui est en train de refaire toute la façade à sa sauce, il est sans doute plus avisé de faire un petit détour. Mais si vous êtes d’humeur à défier le destin, ne venez pas vous plaindre parce que vous avez dû passer le reste de la journée dans un costume peinturluré (grave) ou à l’hôpital (pire).

6. N’amenez pas votre chat noir au boulot

On dit que les chats noirs portent la poisse le vendredi 13. Voici un conseil judicieux : laissez votre animal de compagnie à la maison lorsque vous allez bosser. Et cela ne vaut pas seulement pour aujourd’hui, mais aussi pour tous les autres jours de travail. De toute façon, ces animaux sont toujours dans les pattes au boulot.

7. Toucher du bois (votre bureau)

Il paraît que toucher du bois conjure les mauvais sorts. Nous vous le conseillons donc vivement, du moins si votre bureau est en bois. Touchez le bien. Ne vous penchez pas en arrière. Évitez de tomber.

8. Ne croisez pas les doigts

Une autre technique consisterait à croiser les doigts. En revanche, nous vous déconseillons cette stratégie. Il est difficile de travailler les doigts croisés. Surtout si vous travaillez à l’ordi.

9. Essayez de ne pas faire 13 choses à la fois

Être multitâches, expression tendance s’il en est. Mais n’exagérez pas trop. Essayez de ne pas faire 13 choses à la fois car vous irez presque à coup sûr droit dans le mur. Concentrez-vous sur les tâches réellement importantes.

10. Cherchez un trèfle à quatre feuilles

Il est bon de vous libérer l’esprit de temps en temps. Profitez donc de votre pause de midi pour prendre l’air. Cherchez un trèfle à quatre feuilles. Peu importe que vous en trouviez véritablement un ou non, l’air frais vous fera du bien.

11. Consultez le plan de prévention

Toutes les entreprises belges sont tenues par la loi de disposer d’un Service de prévention et de protection au travail. Ce service s’occupe e.a. d’analyses de risques et de conseils en matière de sécurité sur le lieu de travail. Il lui revient également de mettre sur pied un plan de prévention global. C’est peut-être l’occasion d’y jeter un œil, histoire de savoir qui est le responsable des premiers secours.

12. Évitez les heures sup’

Plus longtemps vous resterez au bureau, plus vous aurez de chances qu’un malheur vous y tombe dessus. Ne restez donc pas plus longtemps que nécessaire. Si tous vos collègues sont déjà partis, il est temps de rentrer chez vous.

13. Attendez le samedi 14

Rien ne dure. La même chose vaut pour le vendredi 13. À partir de demain, vous pourrez à nouveau reprendre votre comportement à haut risque, sans que les conséquences ne doivent être attribuées à la date. Vous êtes encore tranquille pour 91 jours… jusqu’au 13 décembre… également un vendredi. Il sera alors temps de ressortir cette liste d’astuces.

Retour à la liste