13 façons d’éviter le coup de barre de 11 h

Vous commencez la journée plein(e) d'énergie mais vous vous sentez complètement raplapla devant votre bureau vers 11 h ? Même les blagues de vos collègues ne vous font plus rire ? À tous les coups, vous souffrez du fameux coup de barre de fin de matinée. Voici 13 astuces pour garder la pêche toute la journée.

1. Mangez, même si vous n'avez pas faim


Le matin, mangez comme un roi, le midi comme un noble et le soir comme un mendiant. Faut-il le rappeler ? Le petit-déjeuner constitue le repas le plus important de la journée. Après une longue nuit de sommeil, votre corps réclame de l'énergie. Sauter le petit-déjeuner provoquera léthargie et pertes de concentration.

Même chose si vous zappez le repas de midi. Vous vous sentirez fatigué(e) et gare au coup de barre vers 15 h. Aucune excuse, pas même un surcroît de travail, pour vous permettre de faire une impasse sur le repas de midi. Et pas question d'avaler vite fait une tartine derrière votre écran. Vous avez besoin de faire une pause pour récupérer. Sortez ne fût-ce que 20 minutes, c'est un must absolu.

> Voir aussi : 6 métiers où l'on mange gratuitement

2. Au menu : légumes, céréales, riz, ...


On recommande trois repas légers et deux collations saines par jour. Les repas lourds composés de viande et de pommes de terre sont à  proscrire si vous souffrez systématiquement du coup de barre de 11 h. Évitez également les friandises et les fast-foods trop sucrés ou salés. Ces aliments vous donneront un coup de pouce énergétique, mais entraîneront ensuite une chute de votre taux de glycémie. Résultat : vous vous sentirez encore plus fatigué.

> Voir aussi : 10 aliments qui augmentent la productivité

3. Buvez !


Posez chaque matin une grande bouteille d'eau sur votre bureau et forcez-vous à  boire régulièrement afin de vous hydrater, de limiter vos envies de " crasses " et d'éviter les sensations de somnolence.

Ne buvez pas trop de café ou de coca. Si la caféine vous tient en alerte, elle exerce aussi un effet déshydratant et peut provoquer des insomnies.
 

4. Branchez la radio


Si vous sentez que votre attention faiblit, mettez un peu de musique. Idéalement, vous devez pousser le volume à  fond et chanter à  tue-tête. Au bout de trois minutes, vous devriez être à  nouveau opérationnel(le) à  100 %.
 

5. Optez pour une tenue de choc


Réservez votre sweat-shirt avachi aux dimanches de cocooning et préférez une tenue professionnelle en semaine. Le reflet que vous contemplerez dans le miroir vous renverra l'image d'une personne énergique. C'est également bon pour le moral. Une tenue négligée aura l'effet contraire et vous vous sentirez d'emblée las(se).
 

6. Bougez


Prenez l'air pendant 10 minutes après le déjeuner de midi, déplacez-vous jusqu'au bureau de votre collègue au lieu de lui envoyer un e-mail, prenez l'escalier plutôt que l'ascenseur, ... Ne vous facilitez pas trop la tâche au bureau. Bouger favorise la circulation sanguine et prévient le coup de barre de 11 h.
 

7. Ouvrez les fenêtres


Trop chaud, trop froid... la température est rarement idéale dans les bureaux. Sachez que votre esprit restera plus alerte dans une pièce moins chauffée. Ouvrez de temps en temps la fenêtre pour vous entrer un peu d'air frais.
 

9. Dormez-vous assez ?


Si vous souffrez régulièrement du coup de barre de 11 h, c'est peut-être parce que vous manquez de sommeil. On recommande 7 à  8 h de sommeil pour un adulte.
 

10. Mâchez un chewing-gum à  la menthe


Le goût rafraîchissant d'un chewing-gum sans sucre peut vous aider à  rester d'attaque.
 

11. Évitez la routine


Planifiez les tâches les plus ardues le matin et réservez les affaires moins intensives à  l'après-midi. Évitez la routine, qui risque de mettre votre esprit en veille. Mettez votre cerveau au défi : c'est LA clé du succès dans la lutte contre le coup de barre de 11h.
 

12. Aspergez-vous le visage d'eau


Tout comme la douche au réveil, un peu d'eau sur votre visage vous rafraîchira. Vous laver simplement les mains peut aussi faire des merveilles.
 

13. Pensez à ce que vous allez faire le soir


Dressez une liste de tout ce que vous voulez faire avant de rentrer à  la maison. Si vous avez de chouettes projets pour la soirée, pensez-y régulièrement. Une perspective réjouissante améliorera vos performances et votre productivité.

Texte: Hermien Van Oost 

> Voir aussi : Insomniaque et patraque au travail? Nos conseils!

Publié :

Retour à la liste