15 insupportables expressions professionnelles

Publié : mardi 21 février 2017

Chaque monde professionnel a son propre jargon, qu’il faut savoir comprendre et manier si on ne veut pas passer pour le dernier des idiots. Anglicismenéologismes, acronymes et expressions ‘hype’ se mélangent.

Résultat : on utilise tous au bureau des expressions un peu étranges qui sont devenues la norme… Et certaines sont franchement exaspérantes. Voici les expressions professionnelles les plus énervantes du moment !

> Découvrez toutes les nouvelles offres d'emploi en 2017 !

1. FYI

"For your information", pour information. Signifie qu’on transmet une information, mais que ça ne ne concerne en fait pas vraiment le destinataire.

2. Asap

"As soon as possible", aussi vite que possible. Très utilisé pour induire une notion d'urgence dans les mails qui demandent un "feedback", par exemple.

3. Googliser

Signifie taper dans Google. Plus que l’expression, c’est l’action qui est devenue un réflexe exaspérant. 
"Tu n’as pas googlisé la petite stagiaire ? Tu en apprendrais de belles ! "

4. Updater

Anglicisme qui signifie "mettre à  jour". L'expression est utilisée dans toutes sortes de situations, même celles qui ne s'y prêtent pas vraiment.
"On ne m’a pas encore updaté sur ce projet".

5. Drafter

Vient du nom anglais 'Draft', signifie faire un brouillon, une rapide et sommaire ébauche.

6. Le Pipe

Mot anglais signifiant 'les tuyaux'. Employé pour décrire une liste de projets à  réaliser à  plus ou moins long terme.
"Encore un projet que j'ai dans le pipe".

7. La to-do

Vient de To-do list, c'est-à -dire la liste des choses qu’on a à  faire.
"N’oublie pas de le mettre sur ta to-do".

> Voir aussi : 5 astuces pour une to-do list ultra-efficace

8. LMK

"Let me know ", laisse-moi savoir (ton avis). Souvent en fin de mail, bêtement pour préciser qu'on attends une réponse.

9. Provoquer une réunion

Signifie tout simplement l'organiser, c'est-à -dire envoyer quelques mails pour réunir quelques personnes. Mais le verbe "provoquer" fait sans doute beaucoup plus volontaire...

10. Prendre le lead

Avoir la position dominante. Une manière polie pour annoncer qu'on prend les rênes d'un projet ou d'un dossier.
"Je vais prendre le lead sur ce projet".

11. Faire un retour

Une variante de l'expression anglo-saxonne "Faire un feedback". Difficile de choisir laquelle des deux versions est la plus agaçante.

12. Brainstormer

Littéralement "faire une tempête de cerveaux", rien que ça! Une expression dont on use et abuse dans les milieux créatifs, qui signifie simplement réfléchir ensemble pour trouver de nouvelles idées.

13. Etre force de proposition

Expression qui ne veut pas dire grand-chose initialement, mais qui (dans les milieux professionnels) signifie prendre l’initiative, proposer de nouvelles idées créatives et audacieuses.

14. Etre charette

Une expression certes un peu plus ancienne, mais tout aussi étrange. Signifie être en retard pour la remise d'un projet. L'expression date du 19e siècle, lorsque les étudiants en architecture terminaient leurs dessins sur les charettes qui les amenaient à l'endroit où ils devaient remettre leurs projets.

15. Revenir vers quelqu'un

"Tu reviens vers moi?"
Signifie que c'est à nous de prendre l'initiative de recontacter la personne. Si on réfléchit, on devrait plutôt dire "jusqu'à quelqu'un", d'ailleurs.

> Voir aussi : 8 techniques infaillibles pour vous rappeler n’importe quel prénom !

Source : TerraFemina

Retour à la liste