2 managers sur 3 sont des hommes dans l'Union européenne

Publié : jeudi 23 mars 2017 Par

Au total, environ 7,3 millions de personnes occupent une position managériale dans les entreprises de 10 salariés ou plus dans l'Union européenne: 4,7 millions sont des hommes (soit 65% de l’ensemble des managers) et 2,6 millions sont des femmes (35%). En d’autres termes, les femmes sont sous-représentées parmi les managers.

> Voir aussi : Seul un manager sur quatre est une femme en Belgique

En outre, ces femmes gagnent en moyenne 23,4% de moins que les hommes. Autrement dit, pendant qu’un homme manager gagne un euro, une femme gagne en moyenne 77 centimes.

C’est ce qui ressort d’une analyse statistique publiée par Eurostat, fondée sur des données de 2014 et relayée par HR Square. 

La Belgique est loin de figurer parmi les meilleurs élèves de la classe avec, toutefois, un écart de rémunération entre hommes et femmes qui est moindre que dans la plupart des autres pays de l’Union européenne. La Belgique n’est pas le seul vilain petit canard: les femmes représentent moins d’un quart des managers en Allemagne, en Italie et à Chypre (22% chacun), en Autriche (23%) ainsi qu’au Luxembourg (24%). 

> Voir aussi : L’écart salarial entre hommes et femmes est faible en Belgique

À l’opposé, la proportion la plus élevée de femmes dans les positions managériales est enregistrée en Lettonie, le seul État membre où les femmes constituent la majorité avec 53% des managers. La Lettonie est suivie de près par la Bulgarie, la Pologne, l’Irlande, l’Estonie, la Lituanie, la Hongrie, la Roumanie, la France ou encore la Suède.

> Découvrez toutes nos offres d'emploi où le sexe n'a pas d'importance 

Retour à la liste