3 conseils pour relancer votre candidature après un entretien

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 1 sept. 2020

Le temps après un entretien d’embauche semble tellement long… Vous n’avez qu’une seule idée en tête : relancer le recruteur ! Mais comment le faire sans paraître trop impatient ou pressé ? Voici 3 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté et vous faire engager.

recruteur

1) Ne relancez pas de suite... mais n’hésitez pas à remercier

Même si vous trépignez d’impatience et que vous voulez savoir si vous faites partie des meilleurs candidats de la sélection, ne relancez pas immédiatement le recruteur après l’entretien. Il est naturel que l’entreprise prenne un temps de réflexion et de choix du candidat. Et puis, si vous êtes en recherche active d’un poste, il est bon de laisser penser que vous avez éventuellement d’autres pistes, et que toutes vos attentes ne dépendent pas de cette réponse.

En revanche, si vous êtes vraiment motivé pour l’offre et que celle-ci est à pourvoir dans les plus brefs délais, vous pouvez rédiger un mail de remerciement dans la semaine qui suit. C’est également l’occasion d’ajouter un élément important que vous auriez omis durant l’entretien.

2) Relancez après une bonne semaine

Voilà presque 10 jours que vous n’avez pas de nouvelles de votre candidature. Vous pouvez raisonnablement relancer le recruteur, avec des termes bien choisis et pas trop agressifs. Optez pour un ton léger et intéressé. De quoi montrer une fois de plus votre motivation et, surtout, de synthétiser les raisons de votre intérêt pour l’offre d’emploi.

Autre conseil : Si à la fin de votre entretien le recruteur vous avait communiqué une date de réponse qui est arrivée à terme, relancez deux jours après cette échéance. Envoyez un mail à la personne directement concernée, celle qui s’était engagée à vous répondre. Si toujours pas de réponse, adressez un nouveau mail par semaine, dans la limite de 3.

Vous pouvez également opter pour la relance par téléphone. Même cas de figure si vous tombez sur la messagerie de votre recruteur, n’hésitez pas à rappeler plus tard !

3) Restez visible et en alerte

Même si vous venez de passer un entretien pour le job de vos rêves et que vous ne désirez que celui-là, n’abandonnez pas pour autant votre recherche d’emploi ! Restez actif sur les réseaux sociaux, laissez les recruteurs accéder à votre profil sur Linkedin et à vos CV sur les sites d’emploi. Ne refusez pas non plus d'autres entretiens d'embauche si l'on vous contacte.

Si votre candidature a plu à votre recruteur, celui-ci peut craindre la « concurrence » avec d’autres entreprises… Mettez toutes les chances de votre côté !

>> A lire aussi : 15 questions à poser en entretien d'embauche

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi