3 sites pour glander discrètement au travail

Il est 16 heures, vous n’avez plus grand chose d’urgent à faire, vous êtes fatigué, mais vous ne pouvez malgré tout par rentrer plus tôt, sous peine de dégringoler dans l’estime de votre patron.

Celui-ci vous a d’ailleurs déjà fait des remarques acerbes quand il vous a surpris à surfer tranquillement sur votre page Facebook. Quelles sont les options qui vous restent pour vous la couler douce une heure ou deux, tout en ayant l’air de travailler d’arrache-pied ?

Voici quelques sites pour vous aider dans cette mission à hauts risques !

1. Can’t you see I’m busy ?

Vous êtes embourbé dans des graphiques, des plannings et des schémas assommants. Quelle bête de travail ! C’est en tout cas ce que pensera votre patron quand il surgira à l’improviste derrière vous. Difficile de déceler derrière les documents Excel que vous êtes en fait en train de vous amuser comme un petit fou avec des jeux simples, mais addictifs et bien conçus.

Gros coup de cœur pour le jeu « Cost Cutter », où vous êtes sensé être en train de revoir les coûts de l’entreprise. Vous pouvez même renommer l’onglet du jeu avec le nom de votre boîte !

En additionnant toutes les heures jouées et en les multipliant par un salaire annuel moyen de 31 500 euros, le site calcule ainsi combien d’argent a été perdu au total : la page affiche actuellement 23 838 935 euros

Pour jouer c'est ici : cantyouseeimbusy.com

2. Candy Box

Dans une page en html très sobre, les secondes défilent et font augmenter votre compteur de bonbons. A priori, on ne peut pas faire grand-chose avec, et c’est un peu perturbant !

Mais très vite, un monde fantastique s’ouvre à vous : épées, récoltes de sucettes, sorcière et énigmes de grenouille… Le tout est de laisser défiler le temps ! Et si on a assez de patience pour tester, le site peut se révéler complètement chronophage.

Pour jouer c'est ici : Candy Box

3. La sortie d’urgence

Vous en avez marre de jouer et vous préférez faire du shopping en ligne… Or, il n’y a pas moins discret que les interfaces de Zalando ou Asos ! Comment faire pour ne pas vous faire surprendre par votre patron ? Si vous avez de bons réflexes, procurez-vous un « panic button » : une pédale planquée sous votre bureau que vous actionnez avec le pied dès que quelqu’un passe derrière vous, pour faire disparaitre tous les onglets compromettants. Le danger est passé ? Une seconde pression et toutes vos fenêtres réapparaissent !

Pour acheter la pédale c'est ici : Stealth Switch

Source: TerraFemina.com

Retour à la liste