3.546 euros bruts comme infirmière

Publié : vendredi 6 mars 2015

 

Nom : Ruth Christiaens
Âge : 33 ans
Diplômes : Infirmière A1 à la Haute École de Gand
État civil : Célibataire
Fonction : Infirmière au service d’oncologie de l’hôpital de Gand (UZ Gent) et infirmière intérim dans différents hôpitaux
Salaire brut mensuel : 2700 euros à l’UZ Gent (75 %), 141 euros bruts par jour pour des jobs d’intérim via Randstad Medical et Express Medical (5 à 6 jours/mois)
Avantages extralégaux : Assurance hospitalisation
Augmentation l’année dernière : "Non"
Épargne :"J’avais commencé à mettre de côté pour mon épargne pension, mais j’ai arrêté lorsque je me suis acheté une maison. Je verse tous les mois un certain montant sur mon compte épargne."
Placements : "Non"

Ruth Christiaens travaille comme infirmière. Elle gagne 3.564 euros bruts par mois. A quoi dépense-t-elle son argent?

"J'ai travaillé pendant six ans à  temps plein au service d'oncologie, mais c'était psychologiquement très éprouvant et je souhaitais élargir mes horizons. C'est pourquoi il y a deux ans, j'ai choisi d'aussi travailler dans d'autres services par intérim."

"Je suis très contente de mon salaire. Mon salaire de base devrait être de 2.214 euros bruts par mois. Mais comme je fais également des shifts de soir, de nuit et les week-ends, ça gonfle mon salaire."
 

Crédit hypothécaire : 650 euros

"La plus grosse part de mon budget est engloutie par le remboursement mensuel de ma maison: 650 euros. Comme je vis seule, tous les frais fixes sont également à  ma charge. Je paie chaque mois 150 euros pour le gaz, l'électricité et Internet. Ce n'est pas rien, donc je fais assez attention aux prix en ce moment. Mais je ne suis pas du genre à  renoncer à  tout, sous prétexte que j'ai un emprunt à  rembourser."

"J'aime voyager et, au lieu de prendre de longues vacances vers de lointaines destinations, j'opte désormais plus souvent pour un petit week-end d'évasion. Et je veille à  ce que cela reste abordable. Le mois passé, je suis allée rendre visite à  une amie à  Salzbourg. J'ai pu loger chez elle et je n'ai eu qu'à  payer le billet d'avion, soit 380 euros."

Home-trainer pour vélo : 235 euros

"En janvier, j'ai résilié mon abonnement à  la salle de gym. Il me revenait à  50 euros par mois. À la place, je me suis acheté un home-trainer pour vélo. J'ai déboursé 235 euros pour cet appareil, mais je l'ai déjà  rentabilisé. Par beau temps, j'aime enfourcher mon vélo de course, et je peux désormais aussi le faire lorsqu'il fait mauvais. Je me mets un bon CD et je pédale dans ma chambre!"

Texte: Nathalie Van Laecke

Retour à la liste