4 astuces pour éviter de manger trop de bonbons d'Halloween au bureau

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 25 oct. 2019

Les bonbons et autres sucreries d’Halloween vont faire leur apparition dans les bureaux. Eh oui, il n’y a pas que les petits qui en raffolent. Pourtant, consommer trop de sucre n’est pas une fatalité du mois d'octobre. Voici 4 astuces pour en profiter sans en abuser et éviter les effets néfastes.

Halloween

On le sait, le sucre est l’ennemi juré du corps et de son métabolisme. De plus, il a de véritables effets sur le cerveau, qui restent encore, en partie, méconnus. Il peut affecter les envies, la mémoire et l’humeur. Il est aussi à l’origine de maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer, par exemple.

Une consommation trop élevée de sucre ralentit la mémoire et, à plus grande échelle, les facultés d’apprentissage. Celle-ci peut aussi provoquer des sautes d’humeur, de l’irritabilité à la fatigue. Dans certains cas, les symptômes peuvent aller jusqu’à l’anxiété voire la dépression.

>> A lire aussi : 8 aliments qui tuent votre productivité

Tous ces facteurs sont donc des freins à la productivité au travail mais faut-il vraiment se priver des friandises d’Halloween ? Eh bien, il s’agit surtout de les consommer avec modération et pour ce faire, voici quelques astuces :

1. Restez enfant

Gardez à l’esprit certains des gestes que vous faisiez, plus jeune. Vous triiez les bonbons ? Un tas pour les meilleurs et un tas pour ceux qui avaient un drôle de goût ? Appliquez toujours cette règle, ne mangez que les bonbons dont vous raffolez. Et pas plus de 2 ou 3 par jour comme disaient vos parents. Et puis, il faut en laisser aux collègues… mais pas trop non plus.

2. Mangez normalement

Ne vous empêchez pas de manger la journée au travail en sachant que vous allez vous gavez de bonbons. En voilà une mauvaise idée ! Sauter les repas n’est pas bon pour la santé, et les combler par des sucreries encore moins. « Ne gardez pas une petite place pour les bonbons », les friandises sont pauvres en protéines et en fibres, deux ingrédients qui provoquent la satiété du corps.

Bref vous rentrerez du travail encore plus affamé et sauterez sur les bonbons d’Halloween de la maison… Mangez normalement !

3. Savourez

Optez pour quelques bonbons, allez, 3 et savourez-les. Sortez-les délicatement de leur emballage, admirez leur texture et leur couleur, puis mangez-les. Prenez-le temps de les apprécier et de les laisser fondre sur la bouche. Concentrez-vous sur le bonbon que vous mangez et non sur celui qui vous attend.

Et puis, "savourer" a pris plus de temps que prévu, peut-être n’allez-vous plus vous attarder de nouveau…

4. Relativisez

Ne culpabilisez pas d’avoir trop mangé de bonbons. Le lendemain interdisez-vous ces sucreries et optez pour un repas sain et équilibré. Heureusement Halloween ne tombe qu’une fois par an !

>> A lire aussi : 4 déguisements d'Halloween à éviter au travail

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi