4 Belges sur 10 utilisent moins leur voiture depuis la pandémie

Date de publication: 25 janv. 2022

C'est ce qu'il ressort d'une enquête commanditée par Corona Direct Assurance et réalisée par iVOX auprès de 1.000 Belges.

voiture

La crise sanitaire a provoqué un changement dans l'usage de la voiture pour plus de la moitié des conducteurs, d'après une étude commanditée par Corona Direct Assurance et réalisée en collaboration avec iVOX. Depuis mars 2020, 11% des conducteurs belges ont utilisé leur voiture plus souvent. 

Mais environ 4 sur 10 des répondants ont moins souvent utilisé leur véhicule. 31% indiquent qu'ils se déplacent moins, de manière générale, tandis que 9% optent plus souvent pour un autre moyen de transport.

Le télétravail comme facteur majeur

Si 4 belges sur 10 utilisent moins souvent leur voiture, c’est initialement pour des raisons liées à la crise du Coronavirus. Pour 38 % d’entre eux, le télétravail est un facteur expliquant la diminution de leurs trajets en voiture.

Toutefois, 36 % indiquent qu’ils utilisent désormais moins souvent leur véhicule en raison de la hausse des prix du carburant observée actuellement. La santé (23 %), un nouvel emploi (14 %), des préoccupations liées au climat (11 %) ou encore un déménagement (11 %) sont d’autres raisons pour lesquelles les répondants expliquent utiliser moins souvent la voiture.

Le vélo en Flandre, les transports publics en Wallonie

Les alternatives à la voiture les plus populaires, qui sont donc devenues plus courantes depuis la crise sanitaire, diffèrent énormément selon le groupe linguistique. À hauteur de 78 %, le vélo (électrique) est de loin l’alternative à la voiture la plus populaire pour les néerlandophones. Côté francophone, près de 2 conducteurs sur 3 prennent les transports en commun lorsqu’ils laissent leur véhicule à la maison. 38 % des Belges déclarent également parcourir souvent de courtes distances à pied.

La popularité de la voiture en tant que moyen de transport est clairement en baisse. La moitié des conducteurs déclarent prendre la voiture moins souvent pour de courtes distances. Plus d’un belge sur trois est plus réticent à utiliser la voiture de manière générale et 46 % se disent davantage préoccupés par l’impact de leur véhicule sur l’environnement.

Source : Fleet.be.

>> À lire aussi : Le vélo de leasing a la cote

>> Consultez toutes nos offres d'emploi