4 conseils pour gérer la caféine au boulot

Publié : dimanche 10 septembre 2017

Plus efficace que le coca, meilleur que le Redbull, moins dangereux que la cocaïne... Le café est le stimulant le plus utilisé au monde. De nombreux travailleurs ne peuvent tout simplement pas se passer de leur tasse de café pour commencer la journée!

Mais peut-on boire autant de café qu'on le souhaite? Quels sont les effets de celui-ci sur notre santé ou notre productivité? Un neuroscientifique nous livre ses conseils pour optimiser notre consommation de caféine au travail.

1. Boire du café en petites quantité

La caféine prend jusqu'à  45 minutes pour être complètement absorbée. Son effet est optimal pendant une heure, et déclinera graduellement dans les 3 heures qui suivent. Pour maximaliser l'effet de la caféine sur vos fonctions cognitives, il est recommandé d'en ingérer entre 20 et 200mg chaque heure. 

> Découvrez aussi: 10 effets du café sur votre corps.

2. Adapter la caféine à  vos occupations

La caféine permet de travailler plus vite, elle diminue vos moments d'inattention, elle peut même améliorer vos capacités à  mémoriser des informations. Elle ne sera en revanche d'aucune aide pour les fonctions cognitives plus complexes. Elle peut même en endommager certaines. Essayez donc de planifier votre consommation de caféine en fonction des tâches que vous devez effectuer.

> À lire aussi: 5 habitudes des travailleurs complètement inefficaces !

3. Optimiser les effets de la caféine

Les effets de la caféine peuvent être minimalisés ou maximalisés en fonction des autres aliments présents dans votre corps.

Une étude a par exemple prouvé que les effets de la caféine sont plus prononcés si ils sont combinés avec du sucre. Le mélange sucre-caféine aurait en effet des effets sur la cognition qui ne sont pas observables lorsque les aliments sont ingérés séparément. Certaines études ont prouvé que le jus de pamplemousse combiné à  la caféine maintenait l'effet de celle-ci plus longtemps.

> Découvrez: 19 choses horribles qui peuvent vous arriver si vous buvez trop de café.

En revanche, les effets de la caféine peuvent être masqués par ceux du thé vert, du kava ou du millepertuis (qui contiennent tous de la théine et sont considérés comme des relaxants). La nicotine, quant à  elle, est réputée pour accélérer l'assimilation de la caféine dans le métabolisme.

4. Savoir arrêter

Le risque de devenir dépendant de la caféine existe bel et bien. Ceci implique donc de souffrir des symptômes de l'état de manque.

Ingérer de grosses quantités de caféine sur le long terme peut améliorer votre santé sur plusieurs points: réduction du risque de diabète, de la maladie d'Alzheimer, de Parkinson... Ces effets bénéfiques sont liés au rôle neuroprotecteur de l'adénosine.

Par contre, plusieurs études indiquent que la caféine peut aussi avoir des effets négatifs sur la santé, surtout au niveau cardiovasculaire. Certaines personnes refusent par ailleurs le fait de cultiver une addiction pour une substance...

Retour à la liste