4 leçons de carrière inspirées par James Bond (vidéos)

James Bond est de retour dans Skyfall, avec un Daniel Craig qui crève l’écran. Le film est de loin premier au box-office en Belgique, et a déjà rapporté près de 4 millions d’euros.

Bond fête en plus cette année son cinquantième anniversaire. En 1962, le monde faisait connaissance avec Sean Connery dans Dr. No. Depuis, il est tombé sous le charme de cet aimant à femmes inventif, élégant, amateur de martini et de belles voitures.

Quelles leçons de carrière peut-on tirer des "James Bond"?

1. Réfléchissez à chaque problème d’un angle créatif

Quand Bond se retrouve au milieu d’une mare remplie de crocodiles affamés dans Live and Let Die, notre héros court l’air de rien sur les dos des crocodiles pour atteindre le rivage. Une solution créative pour un problème plutôt sérieux.

On peut ici apprendre deux choses. Premièrement, selon Hollywood, utiliser des crocodiles comme un sentier de promenade ne pose aucun problème. Deuxièmement, vous pouvez retenir qu’il existe pour chaque problème à première vue sans issue une solution créative.

2. Les gens ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être

Au début de Thunderball, Bond veut témoigner son soutien à la veuve du colonel Jacques Bouvar après l’enterrement de celui-ci. La veuve se révèle en fait être l’homme lui-même, qui a mis en scène sa propre mort. S’en suit une impressionnante scène de combat.

 La morale de l’histoire: ne vous fiez pas à ce que vous voyez en surface. Vous avez un collègue silencieux, qui semble hostile ? Engagez la discussion, peut-être est-il simplement timide. Avez-vous un collègue qui veut sans cesse ‘collaborer’ avec vous ? Peut-être veut-il s’approprier le mérite de vos idées

Les premières impressions ne sont pas toujours correctes. Faites en sorte de vraiment connaître vos collègues et votre réseau.

3. Continuez à vous battre

Bond n’abandonne jamais. Quand, dans Goldfinger, il est à deux doigts de se faire découper en deux par un laser ("Do you expect me to talk?" "No Mr. Bond, I expect you to die!") il refuse toujours de se résigner.

La leçon: Défendez-vous toujours, même si vous avez l’impression d’être dans une voie sans issue.

4. L’élégance ne passe jamais de mode

Dans Goldeneye, Bond s’empare d’un tank pour poursuivre un général russe dans les rues de Saint-Pétersbourg. Quand il met hors d’état de nuire deux voitures de police qui le poursuivaient, Bond regarde quelques secondes derrière lui, pour ensuite réajuster sa cravate.

Gardez votre calme lors de votre prochaine crise professionnelle. Garder une apparence élégante et professionnelle fait toujours meilleure impression qu’être stressé et négligé.

Source : The Daily Muse

Retour à la liste