Prime de fin d'année: Quelles retenues?

Y a-t-il des retenues à  effectuer sur la prime de fin d'année ?
Etant octroyée en contrepartie des prestations de travail fournies en vertu du contrat de travail, la prime de fin d'année fait partie de la rémunération et est soumise aux cotisations de sécurité sociale et au précompte professionnel.

Pour le calcul du précompte professionnel, la prime de fin d'année est considérée comme une indemnité exceptionnelle. De ce fait, le taux d'imposition applicable à  prime de fin d'année est plus élevé que celui applicable à  la rémunération normale. Le tarif du précompte professionnel varie en fonction du montant annuel des rémunérations brutes normales du travailleur et s'élève au maximum à  53,50 %.

En ce qui concerne les cotisations de sécurité sociale, l'ONSS ne fait pas de distinction entre la prime de fin d'année et la rémunération normale. La prime de fin d'année sera également prise en compte pour le calcul de la cotisation spéciale de sécurité sociale.

Retour à la liste