Passer au contenu principal

45% des Belges télétravaillent au moins une fois par semaine

Date de publication: 21 sept. 2020
Catégorie:

Depuis le début de la crise, le télétravail connait une expansion significative. Un sondage mené par le SPF Mobilité et l’Institut pour la sécurité routière Vias révèle que pratiquement un travailleur belge sur deux travaille à domicile au moins un jour par semaine.

télétravail

Ce sondage, effectué auprès de 1500 Belges actifs, montre que 33% des répondants faisaient déjà du télétravail au moins une fois par semaine avant le début de la crise sanitaire. C’est plus que l’an dernier à la même période (22%). Aujourd’hui, ils sont 45% à travailler de chez eux au moins un jour par semaine. Augmentation également au niveau du nombre de jours prestés à la maison : 29% des sondés affirmer avoir au télétravail trois ou quatre jours par semaine et 20% cinq jours. 

>> A lire aussi : 6 avantages du télétravail

Le télétravail a la cote

Le sondage révèle aussi le désir d’une majorité de travailleurs à vouloir poursuivre cette forme de travail : 62% souhaitent télétravailler autant voire plus souvent après la crise, contre 38% plus réticents. Pour près de la moitié des travailleurs (44%), le principal avantage du télétravail est l’absence de déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Par contre, le manque de contacts sociaux dérange 44% des Belges. Vient ensuite la difficulté de séparer vie privée et vie professionnelle pour 16%. Un tiers des travailleurs ayant des enfants estime d’ailleurs qu’il est plus difficile pour eux de travailler à domicile en présence de leur progéniture. Enfin, le fait d’avoir un emploi non compatible avec le télétravail est un frein pour 14% des répondants. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi