5 astuces pour booster votre créativité

Publié : samedi 18 novembre 2017

Votre job est plutôt répétitif et technique. Vous êtes spécialisé(e) dans l’analyse de données ou vous exercez une fonction « purement administrative ». Vous pensez dès lors (à tort) que votre boulot n’exige pas tant de la créativité que de l’analyse ou de la reproduction. Aujourd’hui, vous regrettez d’avoir mis en berne votre imagination, dont la flamme semble s’essouffler chaque jour un peu plus. Voici 5 astuces pour la faire renaître de ses cendres !

>> À voir aussi : Les compétences à acquérir au boulot pour 2021 

1. Bloc-notes toujours !

Emmenez partout avec vous un bloc-notes. Qu’il devienne votre meilleur ami. Non pas pour y noter vos rendez-vous ou vos listes de tâches, mais pour coucher sur le papier tout ce qui vous fait sourire, penser, hausser les sourcils, tout au long de la journée : citations, histoires, expériences, lieux, situations, etc.

Cette pratique vous contribuera à entretenir votre créativité, à vous pousser à être attentif(/ve) au monde qui vous entoure. Votre bloc-notes deviendra aussi une source inépuisable d’idées et d’histoires transposables dans de nombreuses situations.

2. Entourez-vous de sources d’inspiration

Créez un espace physique d’inspiration : placardez, collez, punaisez, scotchez, post-itez dans tous les sens. Vous aimez une image, une citation, un paysage, un portrait, une couleur : mettez-les sur vos murs.

Si vous travaillez en open-space, personnalisez votre espace de travail pour le rendre plus inspirant. En confectionnant un environnement empreint d’idées, il vous sera plus facile d’imaginer les vôtres, sans avoir à fixer un écran.

3. Prévoyez des « moments inspiration »

Tout comme le sport ou la méditation, la créativité exige un entrainement régulier. Prévoyez donc des moments pour la pratiquer, une ou plusieurs fois par semaine. Vous pouvez bloquer 15 minutes ou une journée entière, mais accordez-vous un moment pour laisser votre esprit aller librement dans tous les sens. Faites un travail manuel ou baladez-vous dans des endroits inspirants.

>> À lire aussi : 10 raisons pour lesquelles l'humour est la clé du succès professionnel

4. Bouleversez votre routine

 Vous rappelez-vous votre trajet vers le boulot ce matin ? Ou alors empruntez-vous chaque jour le même chemin, au point que ce parcours est devenu automatique ? Votre esprit s’habitue à effectuer chaque jour les mêmes gestes, jusqu’à ce que ceux-ci deviennent automatiques et ne nécessitent plus de réflexion ou de stimulation. C’est pourquoi il est fondamental de bouleverser votre routine : cela vous forcera à entretenir les stimili et à rester au taquet.

Troquez votre club-sandwich habituel contre une salade méditerranéenne, votre session de fitness contre un cours de danse, votre trajet en voiture contre une expédition à vélo. Les changements ne doivent pas nécessairement être grandioses. L’idée est plutôt de stimuler votre esprit. Vous aurez une plus grande conscience du monde qui vous entoure et de votre place en son sein.  

5. Bannissez le mot « non » de votre vocabulaire

Ne dites jamais non. Admettons que vous fassiez partie d’une ligue d’impro (de l’imagination, on a dit !), et votre partenaire sur scène vous lance un « Tcheu, qu’est-ce qu’il fait chaud sur la planète Mars ! ». Si vous répondez « Ben non, on est sur Terre », vous tuez toute la scène. Vous devriez plutôt tenter un « Ouais et c’est sûr que ça n’aide pas qu’on soit habillés comme des Eskimos. » La seule manière de poursuivre la scène et l’intrigue est de travailler à partir de ce que votre partenaire vous donne.
  
La prochaine fois que votre boss vous demande de faire quelque chose dont vous n’êtes pas sûr(e), résistez à la tentation de dire non. Forcez-vous à faire semblant jusqu’à ce que vous y arriviez. En vous aventurant en dehors de votre zone de confort, vous vous forcez à être créatif(/ve) en relevant de nouveaux défis et en enfonçant des portes que vous n’auriez pas imaginées. Sans parler des opportunités de promotion !

Mais n’en faites tout de même pas trop. Essayez de focaliser votre créativité, sous peine de traverser des « crises de créativité ».

>> À la recherche d'un emploi ? Consultez nos offres !

 Source : The Daily Muse

Retour à la liste