5 conseils pour arrêter de râler au travail

Publié : mardi 4 septembre 2018 Par

Apprendre à identifier les causes, à gérer un imprévu, à se faciliter la vie, ou même à râler en silence: découvrez 5 conseils pour tenter de râler moins.

Râler

  1. Cassez vos mauvaises habitudes

Souvent, on râle sans même s’en apercevoir. Pourquoi? Car c’est devenu un automatisme, et à la moindre contrariété, on exprime notre mécontentement. Prendre conscience de cette mauvaise habitude est déjà un premier pas. L'idée est ensuite de rompre avec cette habitude en remplaçant les paroles négatives par des mots plus réfléchis, posés et si possible positifs.

  1. Râlez en silence

Si casser cette habitude de râler est encore un peu compliqué pour vous, optez pour l’option "je râle dans ma tête". C’est un bon moyen d’épargner les autres et de ne pas les contaminer par votre mauvaise humeur.

  1. Identifiez les raisons

Pour arrêter de râler, il est important d’identifier les causes et les facteurs à risque de ces réactions. À chaque fois que vous râlez, posez-vous 5 minutes pour identifier la source du problème. On peut râler après une agrafeuse qui ne fonctionne pas, mais le problème peut être ailleurs… Réfléchissez-y!

  1. Organisez, améliorez votre espace de travail

L’environnement dans lequel vous travailliez peut avoir un impact direct sur votre moral. D’où l’importance de s’y sentir bien et que votre espace de travail soit organisé. Aménagez donc cet espace, rangez-le et nettoyez-le régulièrement pour qu’il reste propre et agréable à vivre.

  1. Apprenez à prendre du recul face à un imprévu

Face à un imprévu, le premier réflexe pour nombreux d’entre nous est de râler. Pour réagir plus positivement à cet imprévu, la prochaine fois, interrogez-vous :

  • Est-ce vraiment grave ?
  • Que puis-je faire pour résoudre le problème ?
  • Comment puis-je tourner cette situation imprévue à mon avantage ?

Tentez l'expérience, car chaque problème a sa solution.

Retour à la liste