Passer au contenu principal

5 conseils pour postuler ailleurs en toute discrétion

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 25 nov. 2019

Postuler est un travail à temps plein. Envoi de CV et de lettre de motivation, coup de fil, entretien d’embauche, etc. Effectuer ces démarches alors que l’on possède déjà un travail n’est pas chose facile. Voici 5 astuces pour gérer au mieux votre recherche de travail sans vous faire prendre.

postuler discrètement

1. Évitez de consulter des sites d’annonces au bureau

Chez nos voisins hollandais, 75% des employés visitent les sites d’emploi durant leurs heures de travail, avec des pics juste après la pause de midi. Cette attitude est à éviter : vous n’êtes jamais à l’abri de l’arrivée inopinée de votre collègue bavard ou pire… de votre patron.

Privilégiez la recherche au calme, sans stress, depuis chez vous. Impossible ? Alors réalisez vos recherches durant vos temps de pause et pensez toujours à nettoyer votre historique.

2. Postez des CV anonymement

Lorsque vous utilisez des sites tels que LinkedIn, le Forem ou les sites de recrutement personnalisés, préservez l’anonymat de votre CV (et n’oubliez pas de vous déconnecter). Ainsi, vos données personnelles et/ou celles de votre employeur – et de votre emploi actuel - ne sont pas visibles. De quoi limiter vos chances d’être recruté mais cela vous évite au moins d’être attrapé.

>> A lire aussi : 7 astuces pour réaliser un bon CV

3. Utilisez des excuses simples

Si vous devez prendre congé pour aller à un entretien, pas besoin d’expliquer le pourquoi du comment. Ni d’en expliquer le motif. Si vous préférez vous justifier, optez pour des excuses simples, celles qui ne peuvent pas se retourner contre vous : aller à l’enterrement de sa grand-mère est un prétexte risqué. Peut-être que la semaine prochaine vous parlerez d’elle en oubliant sa mort soudaine survenue il y a à peine quelques jours…

Les valeurs sûres : un rendez-vous important, le contrôle technique, une visite chez le dentiste, un problème familial, etc. Ne vous perdez pas dans de longues tirades, cela paraîtra suspect. N’oubliez pas de rester réaliste, par exemple, le contrôle technique n’a lieu qu'une fois sur plusieurs années et pas tous les mois !

>> A lire aussi : Emploi : postuler facilement du bout des doigts

4. Préparez-vous à être pris sur le fait

Si vous être pris en pleine consultation des offres d’emploi de Références ou autres, rien ne sert de nier. La page est grande ouverte sur votre écran, n’empirez pas les choses.

Restez calme et n’essayez pas de vous justifier au moyen de mille et une excuses. Cela ne sert à rien. Soyez confiant et plausible dans votre argumentation : vous n’êtes pas satisfait de votre mission actuelle et souhaitez aller voir ailleurs. Qui sait, votre patron prendra-t-il peut-être en compte votre plainte…

5. Ne le dites pas tout de suite à votre employeur

Dans la plupart des cas, il vaut mieux attendre et informer votre employeur actuel lorsque vous êtes sûr d’avoir obtenu votre nouvel emploi. Au moment où vous avez signé votre nouveau contrat, et pas lorsqu’on vous en a fait la promesse orale. On ne sait jamais.

A vous de jouer !

>> A lire aussi : Démission : comment faire les choses correctement

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi