5 conseils pour rendre son CV plus neutre et plus attractif

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 22 nov. 2021

Un CV original c’est bien mais il ne faut pas en faire de trop. Il ne faut ni passer par un template un peu trop « has been » utilisé par trop de candidats, ni tenter de compiler toutes les informations sur votre profil sans qu’elles soient véritablement indispensables. Mais comment faire alors ? Voici 5 conseils pour un CV neutre et percutant.

CV

#1 Nommez votre CV correctement et enregistrez-le en format PDF

Pensez un peu au recruteur qui doit sauvegarder tous les CV reçus dans un même document. Facilitez-lui la tâche en nommant votre CV par votre prénom, votre nom et éventuellement la fonction pour laquelle vous postulez.

Pensez aussi à enregistrer votre CV sous format PDF. D’après Caroline Guichet, consultante senior pour le cabinet de recrutement Émergences RH : « Aujourd’hui, envoyer un CV en format pdf est synonyme de sérieux. Protéger son CV en format pdf semble être du bon sens, gage de sérieux et de soin apporté à un document qui somme toute, a son importance ».

Dans cette optique, pensez également à ne pas surcharger votre CV en photos et illustrations inutiles qui vont venir alourdir votre fichier et ainsi le rendre impossible à joindre quand vous cliquez sur « postuler » ou lorsque vous envoyez votre candidature.

#2 Renseignez vos coordonnées complètes

N’oubliez jamais de mentionner plutôt deux fois qu’une toutes vos coordonnées de contact : mail, numéro de GSM, adresse postale, etc. Pensez aussi à mettre en évidence ces informations clés qui permettront au recruteur de vous contacter directement et à ne pas perdre trop de temps à les chercher partout sur votre CV.

Autre astuce : insérez des espaces entre vos chiffres en vue de faciliter la composition de votre numéro de portable. Précisez peut-être aussi vos identifiants Skype (ou autres outils de communication en ligne), il s’agit d’un outil qui a de plus en plus été sollicité avec la crise sanitaire.

Globalement, pensez « call to action » et attirez directement le regard du recruteur sur vos coordonnées. Cela passe aussi par avoir une bonne accroche qui donne envie et suscite la prise de contact.

>> À lire aussi : 5 astuces pour un CV très percutant

#3 Soyez précis et donnez des chiffres

Illustrez vos réalisations, vos projets probants avec des chiffres et des informations qualitatives. L’idée c’est de faire croire à ce que vous avez fait, le recruteur doit pouvoir vous imaginer en action.

Trouvez des éléments de mesure pour rendre vos productions factuelles : citez le nombre de vos clients, le nombre d’articles que vous avez écrits, le nombre de projets que vous menez en parallèle, le nombre de personnes que vous avez déjà supervisées, etc.

En fait, vous devez, en amont, repérer les compétences et les activités citées dans l’offre d’emploi à laquelle vous postulez, pour ensuite les glisser à bon escient (et les chiffrer) dans votre CV.

#4 N’en faites pas de trop

Stop aux logos, aux pictos, aux échelles, aux étoiles pour évaluer votre niveau linguistique, etc. Les recruteurs n’en raffolent pas, comme le constate Caroline Guichet : « Illustrer vos expériences par les logos des employeurs pour lesquels vous avez travaillé est à la fois redondant, inutile et pire … cela donne une connotation “dépassée” à votre CV. Il en est de même vis à vis des pictogrammes du style la petite enveloppe devant votre adresse mail ou encore le téléphone pour votre numéro de portable…et enfin et là cela est réellement condamnable ce sont les jauges et autres étoiles que vous utilisez pour illustrer vos compétences linguistiques. Erreur ! grosse erreur ! »

L’idéal c’est d’indiquer clairement votre niveau en toutes lettres précises. Pour les recruteurs qui réalisent du sourcing et récoltent les CV dans une base de données, le CV avec 5 étoiles pour le niveau d’anglais sera quand même enregistré comme niveau débutant. Quel dommage! Autant faire attention à ce détail !

#5 Bannissez les cadres ou pavés de texte

De nos jours, un CV envoyé par mail a de fortes chances d’être intégré dans un CRM ou dans une base de données comportant, d’une part, des rubriques standards : nom, prénom, GSM, mail, adresse, entreprise, poste et, d’autre part, une rubrique avec l'aperçu des pièces jointes.

Le CV qui comporte des images, des colonnes, des pavés de texte ne pourra pas avoir les éléments clés repris dans le CRM et, en plus, sera très peu lisible. Ou alors il faudra ouvrir la pièce jointe pour s’assurer du bon encodage, une opération facultative et chronophage pour le recruteur, qui ne regardera peut-être donc pas votre CV…

Mettez toutes les chances de votre côté en rendant votre CV le plus neutre possible. Bonne chance !

>> À lire aussi : 5 conseils pour un tout premier CV réussi

>> Consultez toutes vos offres d'emploi