5 conseils pour réussir sa candidature spontanée

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 5 nov. 2019

Vous avez répondu à des dizaines d’offres d’emploi sans obtenir de réponses ? Vous rêvez de travailler dans une entreprise qui ne diffuse pas d’annonces pour l’instant ? Tentez la candidature spontanée ! Mais attention, il ne s’agit pas d’envoyer le même CV à plusieurs recruteurs. Voici comment mettre toutes les chances de votre côté pour que votre candidature ne finisse pas à la poubelle. 

application

1. Cibler son marché 

Faites une liste des entreprises qui vous tentent, en fonction de votre expérience mais surtout de votre envie. La motivation transparaitra davantage. Renseignez-vous sur le fonctionnement de la boite, ce qu’elle propose. 

2. S’adresser au bon interlocuteur

Inutile d’envoyer votre candidature à une adresse du type info@entreprise.com. Repérez le nom de la personne de référence sur le site de l’entreprise ou sur LinkedIn par exemple. Cela prouvera que vous avez pris des renseignements et que vous savez à qui vous vous adressez.

>> A lire aussi : Comment faire une candidature spontanée ?

3. Envoyer un mail percutant

Dans une candidature spontanée, il n’y a pas d’offres, pas de demandes spécifiques. Vous devez donc attirer l’oeil. Et cela commence par l’objet de votre mail. Evitez les « demandes d’emploi » qui pourraient vite passer à la trappe. Soyez précis et explicatif : « Candidature spontanée pour un poste de … ». 

>> A lire aussi : Comment écrire un mail d'accompagnement de candidature ?

Le corps du mail doit être plus étoffé qu’une candidature classique. Mais il doit rester concis pour susciter un intérêt. Expliquez les raisons de votre démarche et montrez que vous avez repéré des postes qui vous intéressent dans l’entreprise. Mettez en avant vos compétences et vos objectifs. 

4. Adapter son CV

Personnalisez-le en fonction du poste et différenciez-vous. A compétences égales, la personnalité peut faire pencher la balance. Indiquez une expérience à l’étranger, votre maitrise en langues, une expérience associative… Travaillez aussi votre profil LinkedIn. Les recruteurs y jetteront probablement un oeil. 

>> A lire aussi : 6 conseils sur mesure pour un CV choc !

5. Proposer une rencontre 

N’hésitez pas à proposer une rencontre avec échéance et à relancer votre interlocuteur : « Je me permettrai de vous appeler tel jour afin de fixer un entretien » ou « je suis disponible à partir de telle date ». Cela montrera une fois de plus votre motivation. 

 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi