5 erreurs d'un chercheur d'emploi

Publié : dimanche 17 septembre 2017

Si trouver un emploi ne dépend pas entièrement de vous, il y a tout de même des aspects sur lesquels vous avez le contrôle. Afin de maximiser vos chances de réussite, voici 5 écueils à éviter à tout prix lorsque vous cherchez à vous faire embaucher.

1. Foncer tête baissée

Lenthousiasme est une très bonne chose, mais ça ne doit pas vous empêcher de réfléchir. La clé d’une recherche réussie est avant tout de bien la préparer. Élaborer une stratégie et assurez-vous de vous y tenir. Vous éviterez ainsi de dilapider votre énergie dans une entreprise mal préparée.

> À lire aussi: Quel est le meilleur moyen de postuler pour trouver un emploi ?

2. S’investir trop peu

Symétriquement, manquer d’enthousiasme peut également être dommageable pour vos chances de succès. Tout d’abord, vous aurez du mal à convaincre qui que ce soit en trainant les pieds. Mais surtout vous risquez de passer à côté des meilleures opportunités en refusant de vous investir à fond. Rappelez-vous que la recherche d’emploi est un travail à plein temps!

3. Croire en la perle rare

Ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier. Aussi intéressante que puisse être une offre, elle ne justifie surement pas que vous sacrifiez d’autres possibilités en vous braquant uniquement sur elle. Restez le plus ouvert possible et qui sait, la perle rare viendra peut-être de là où vous l’attendez le moins.

4. Bâcler sa candidature

Il y a des évidences qu’il vaut parfois mieux rappeler. Les recruteurs reçoivent souvent des centaines de candidatures pour un même poste. Si vous voulez que la vôtre ait une chance d’être retenue, commencer par vous assurez qu’elle soit lisible. La meilleure expérience du monde n’a aucune chance d’être remarquée dans un CV bourré de fautes… Et faites en sorte de personnaliser un minimum vos lettres de motivation, les employeurs savent généralement reconnaître les lettres-type tirées d’internet.

> À lire aussi : Postulez facilement du bout des doigts !

5. Ignorer ses atouts

Enfin, n’oubliez pas de croire en vous! Pour inspirer confiance il faut commencer par être confiant soi-même. Tout le monde a des qualités et vous n’échappez surement pas à la règle. Faites le tour de vos atouts et essayez de les mobiliser un maximum. À commencer par votre réseau de connaissances. Vous seriez surpris du nombre de postes qui sont comblés grâce au networking. Ne voyez pas ça comme de la charité, mais plutôt comme du gagnant-gagnant. Plus tard vous serez peut-être en mesure de renvoyer l’ascenseur.

> Maintenant que vous êtes prêt, postulez ici !

Retour à la liste