5 métiers qui n’existent qu’en Finlande

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 16 déc. 2019

Début décembre, le Canada lançait un appel aux candidatures belges. Cette destination ne vous attire pas vraiment ? Et pourquoi pas la Finlande ? Si vous aimez le froid, parlez couramment finnois (ou anglais) et êtes à la recherche d’un défi professionnel à l’étranger, alors ces métiers sont faits pour vous.

Finlande

1. Musher Husky

Vous adorez les chiens ? Et tout particulièrement les chiens de neiges, les Husky et autres ? Alors "musher Husky" est peut-être le job de vos rêves. A bord de votre traineau, vous êtes chargé de mener des expéditions à travers tout le pays. Un travail certes agréable mais qui reste toutefois exigeant : il demande une bonne condition physique et un niveau bilingue (finnois et anglais).

2. Gardien des glaces

Ce nom doit très certainement vous faire penser à la Reine des Neiges, le métier ne s’éloigne pas trop de l’atmosphère givrante du dessin animé. En tant que gardien de glace, vous entretenez les lieux de baignade et surveillez les baigneurs pour éviter qu’ils n’attrapent froid lorsqu'ils plongent dans les lacs gelés. Le bémol? Horaires très matinaux. Impossible de rester au chaud sous sa couette.

>> A lire aussi : Job à l'étranger : 6 questions à se poser

3. Elfe postal

En Finlande, les elfes du Père Noël existent bel et bien. Et les rennes aussi. Dans le « Village du Père Noël », ces petits lutins – bien qu’adultes - travaillent dans des bureaux de poste et traitent le courrier. Le métier reste très varié avec des tâches diverses. Par exemple, vous êtes aussi responsable de la vente de cadeaux aux enfants. Tenté ? Envoyez vite votre lettre de motivation !

4. Chercheur de lumière

Ce métier fait rêver tous les amateurs des beaux paysages et des grands espaces. La Finlande est connue pour ses aurores boréales. Chaque année des touristes viennent les admirer mais il est impossible de prédire la date et le lieu de leur apparition. Là repose la tâche complexe du chercheur de lumière. Paré pour lutter contre le froid et marcher de longues heures, vous partez à la recherche des aurores boréales. Le plus? Vous pourrez vous vanter de les avoir trouvées !

5. Dormeur

Être payé à dormir ? Serait-ce un rêve ? Eh bien non ! En Finlande, l’hôtel Finn propose aux blogueurs et autres visiteurs de tester ses chambres en échange d'un commentaire positif. La seule exigence pour pouvoir participer? Parler anglais, finnois et éventuellement le russe.

>> A lire aussi : Travailler à l'étranger : comment se lancer ?

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi