5 phrases à bannir de vos e-mails professionnels pour gagner en assurance

Publié : vendredi 21 septembre 2018 Par

Vous ne cessez de vous excuser dans vos e-mails? Vous n’avez jamais l’air sûr de vous? Voici quelques expressions à bannir de vos e-mails pour gagner en assurance auprès de vos collègues, rapporte le magazine féminin Gael. Ces conseils sont également à appliquer lorsque vous discutez oralement avec vos acolytes de bureau.

E-mails

  1. “Je suis désolé, mais…”

Ne vous excusez pas lorsque vous demander quelque chose à vos collègues. Vous risquez fortement de vous décrédibiliser.

  1. “Je pense juste que...”

Soyez sûr de ce que vous dites! Avec une phrase telle que “je pense juste que”, vous atténuez vos arguments.

  1. “Je peux me tromper, mais…”

Ne laissez pas vos doutes affaiblir ce que vous allez avancer par la suite.

  1. “Ça n’a probablement pas de sens, mais…”

Croyez en ce que vous écrivez. Si c’est intéressant et utile, ne donnez pas l’opportunité à ceux qui recevront votre e-mail de penser que ce vous dites est ridicule.

  1. “C’est peut-être une question stupide, mais…”

Il n’y a pas de questions stupides. Malgré tout, si vous pensez que votre question n’est pas très importante, ne le signalez pas, posez-la sans utiliser cette expression comme introduction.

Retour à la liste