5 sports peu populaires qui rapportent gros

En  Belgique, on a parfois l’impression qu’il n’existe que trois sports: le football, le tennis et le cyclisme. Pourtant, il existe une pléiade d’autres sports qui ne reçoivent pratiquement aucune attention médiatique mais qui sont extrêmement populaires dans certains cercles. Et souvent, leur pratique peut rapporter gros.

1. La colombophilie

Le colombophile flamand Leo Heremans vient de vendre tout son élevage de pigeons pour un total de 4,35 millions d’euros. Vendu à un investisseur chinois, son pigeon-star Bolt a rapporté à lui tout seul 310.000 euros. La Chine est particulièrement friande de pigeons belges, grâce aux récompenses de concours bien sûr mais aussi de l’industrie des paris. Sans oublier que beaucoup de riches chinois veulent posséder un pigeon de haut niveau pour conforter leur statut.

2. Les fléchettes

Le 'vogelpik' n'est pas seulement populaire au bistrot du coin. Peu de gens pratiquent réellement ce sport en Belgique, mais au Royaume-Uni la BBC accorde une attention particulière au championnat de fléchettes. Cette année, 2,2 millions d’Anglais ont regardé le BDO World Darts Championship. Le championnat du monde concurrent Professional Darts Corporation (PDC) a réuni 1,27 million de téléspectateur sur Sky Television, 1,75 million sur la chaîne néerlandaise RTL7 et 810.000 sur l’allemande SPORT1.

Le champion du tournoi BDO est Scott Waites. Il a pour cela gagné 100.000 livres sterling (114.600 euros). Au total, le BDO a distribué 377.000 euros entre les finalistes.

Quand au championnat PDC, il a été remporté par Phil 'The Power' Taylor. Celui-ci est rentré chez lui avec 200.000 livres sterling (235.600 euros). Le budget total du PDC pour les récompenses était cette année de 1,18 millions d’euros.

3. Le billard

Le jeu est né à la fin du 19e siècle dans l’Inde colonisée et a été rapporté par John Roberts en Angleterre, pays qui est aujourd’hui encore le centre de gravité de ce sport.  

Au début de ce mois-ci, les anglais Barry Hawkins et Ronnie O'Sullivan ont joué l’un contre l’autre dans la très tendue finale WK. C’est finalement O’Sullivan qui l’a emporté 18-12, il devient donc pour la cinquième fois champion de monde. Le prix était de 250.000 livres (294.400 euros). Hawkins a quant à lui reçu 147.200 euros.

4. La lutte

asset/54375

D’accord, souvent les combats de lutte professionnels comme ceux des fédérations américains World Wrestling Entertainment (WWE) et Total Nonstop Action Wrestling (TNA) sont plutôt de la mise en scène, mais cela reste tout de même un sport. WWE et TNA sont de grandes entreprises de divertissement qui sont actives dans la télévision, sur internet, les évènements live et le merchandising. Les programmes de la WWE sont diffusés dans plus de 145 pays, et sont regardés par 13 millions de gens juste aux Etats-Unis.

Un sport aussi populaire possède bien sûr ses superstars : le plus connu est sans doute Hulk Hogan. En 2008, sa valeur nette était de 32 millions de dollars (24,9 millions d’euros). Hormis son contrat avec la TNA, il tire aussi de l’argent de ses rôles au cinéma, sa propre téléréalité et ses biens immobiliers.

Les salaires annuels de la WWE pour la période 2004-2006 ont filtré dans la presse. Des montants incroyablement haut sont accordés aux stars du genre : Paul ‘Big Show’ Wight (1 million de dollars ou 777.000 euros), Shawn Michaels (1.045.000 dollars ou 812.000 euros), ‘the Undertaker’ Mark Calaway (1,81 millions de dollars ou 1,4 million d’euros) et Paul Levesque alias ‘Triple H’: (2,01 millions de dollars ou 1,56 million d’euros).

5. Le skateboard

asset/54372

Ollie, darkslide, kickslip … Beaucoup ont essayé de maîtriser ces figures dans leur jeunesse, mais peu ont persévéré dans cette voie. Le skateboard ne reçoit presque aucune attention en Belgique, mais ailleurs les superstars du sport gagnent très bien leur vie.

 Les skaters américains de haut niveau gagnent principalement leur argent via les sponsors, les contrats médiatiques et même leurs propres jeux. Ainsi Danny Way a amassé 11,5 millions de dollars (8,9 millions d’euros) entre autres en s’associant avec la marque de chaussures DC. Rob Dyrdek a gané 15 millions de dollars ou 11,6 millions d’euros grâce au sponsoring d’une marque de vêtements, mais surtout grâce à ses propres shows sur MTV ‘Rob & Rig’ et ‘Fantasy Factory’.

Mais la star absolue du milieu reste Tony Hawk, avec 120 millions de dollars (93,3 millions de dollars). Sa valeur nette est surtout due aux quatorze jeux vidéos qui portent sont nom.

Retour à la liste