5 trucs pour se vendre en 1 minute chrono

Le pitch... Un mot qui s'est introduit dans notre vocabulaire notamment via internet et la télévision. Voilà  qu'il s'attaque au marché du travail. Nos conseils pour réussir un entretien en 1 minute. Si le cv, la lettre de motivation et l'expérience professionnelle restent les moteurs d'une bonne recherche d'emploi, pourquoi n'exploreriez-vous pas de nouvelles manières de postuler?

> A la recherche d'un nouvel emploi? Découvrez nos 1500 offres 

La technique du pitch peut, en outre, se décliner de différentes façons: petite video postée sur un site ou envoyée à  l'employeur potentiel, pitch lors d'une réception, d'un rendez-vous informel...

Les spécialistes du genre estiment que l'attention maximale d'un interlocuteur varie entre 30 et 60 secondes. Le candidat devra donc tout donner pour capter l'intérêt de l'autre dans cette (très) courte période. Il lui faudra se focaliser sur un point essentiel de ses compétences et donner un exemple concret de réussite.

> Voir aussi: "Les 10 compétences les plus demandées"

Pas besoin de vous entraîner comme un acteur devant sa glace... Il faut, bien entendu, vous préparer en profondeur. Mais, le plus important, avant de se lancer dans un pitch est de penser intensivement à  quelque chose de positif issu de votre vie professionnelle: un contrat remporté, un poste décroché...

 

5 astuces pour réussir un bon pitch

 

1. Contact visuel

 

Il faut bien regarder son interlocuteur dans les yeux et créer immédiatement une proximité, surtout en début et en fin de speech. Attention, trop fixer votre interlocuteur pourrait le rendre nerveux.
> Voir aussi: "10 astuces pour convaincre votre interlocuteur grâce à votre langage non-verbal" 

 

2. Ecouter attentivement

Votre corps doit accompagner l'écoute: hochements de tête, sourire... Il doit exprimer la chose suivante: "je suis tout ouï"... Vous donnerez ainsi une sensation de confort et d'aimabilité à  votre (vos) interlocuteur(s).

> Voir aussi: "Comment produire un sourire parfait?" 

3. Optez pour un langage du corps ouvert

Tenez-vous bien droit et de façon assurée. Soyez le miroir de votre interlocuteur sans tomber dans la parodie. Dans tous les cas, ne vous agitez pas, restez calme. Utilisez vos mains pour donner du tonus à  vos propos mais évitez la représentation théâtrale.
> Voir aussi: "Les 10 erreurs les plus fréquentes en entretien d'embauche" 

 

4. Adaptez votre débit

Les gens aiment voir la confirmation de leur caractère et attitudes chez les autres. Fixez donc votre débit de parole et votre intonation sur celui de l'autre. Ne craignez pas les blancs dans la discussion.
> Voir aussi: "Langage corporel: que faire de vos mains pendant une conversation?" 

 

5. Souriez, c'est mieux

On ne vous apprend rien: le sourire, c'est contagieux et cela se propage vite! Il influe sur votre propre humeur et celle de votre partenaire de discussion. Un échange qui se termine sur un sourire aura une portée d'office positive.
> Voir aussi: "Sourire: le début du succès" 

 

L.Dp - Source: www.vkbanen.nl

 

Publié :

Retour à la liste