6 astuces pour parer le coup de mou de l’après-midi au bureau

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 20 nov. 2019

Il est 14 heures. Finie la pause de midi, il est temps de reprendre le travail. Vos yeux commencent à cligner, vous sentez la fatigue vous guetter, vous baillez. Le célèbre coup de mou de l’après-midi fait son apparition. Mais comment l’éviter ? Voici 6 astuces pour éviter de piquer du nez.

Fatigue

1. Ne pas sauter les repas

C’est du dit et du re-re-dit. N’oubliez pas de bien manger trois fois par jour. Pour éviter le coup de barre de l’après-midi, il est important de se nourrir, ne sautez pas votre petit déjeuner. Un bol de céréales, du granola, du yaourt, des tartines de choco, qu’importe, il faut manger copieusement.

2. Passer une bonne nuit de sommeil

Essayez de dormir le plus possible. 8 heures par nuit, voilà de quoi être en forme toute la journée ! De plus, plus vous vous coucherez tôt, plus votre sommeil sera réparateur. Détendez votre cerveau avant de dormir. Pas d’écran qui le stimulerait mais plutôt un bon roman. Lire vous fatiguera et vous permettra de vous endormir sereinement.

>> A lire aussi : Trop fatigué(e)? Extinction du PC !

3. Ne pas rester statique

Bougez ! La voilà la solution. N’hésitez pas à prendre 10 minutes de votre temps pour aller prendre l’air ou faire un tour dans le bâtiment. Descendez jusqu’au -1 sans prendre l’ascenseur et remontez quelques étages, cela vous réveillera.

Les petits exercices de musculation depuis la chaise de bureau ne sont pas à négliger : ils stimuleront vos muscles et dissiperont tout envie de somnoler.

4. Manger sucré

Le sucre est un boost pour le corps et permet de lutter contre l’envie de dormir. Vous serez plus vigilent. Privilégiez les sucres lents. Fruits ou chocolat noir sont les bienvenus.

Évitez également les aliments contenant du tryptophane, un acide aminé aux effets soporifiques :

  • Le lait
  • Le porc et le bœuf
  • Le fromage (parmesan, emmental, brie)
  • Les céréales (flocons d’avoine, produits à base de farine d’épeautre, etc.)

5. Homéopathie

La menthe poivrée a la réputation d’être un bon stimulant qui permet de lutter contre les envies de piquer un somme. Pour rester alerte, appliquez-vous-en quelques gouttes sur vos poignets et sur vos tempes. Respirez.

6. Faire une micro-sieste

Si vous ne tenez plus et que les conseils listés ci-dessus ne fonctionnent pas, optez pour une sieste éclair. Rendez-vous dans la salle de repos de votre entreprise ou dans votre lit si vous travaillez depuis chez vous. Ne dormez pas plus de 20 minutes car après vous risquerez d’être encore plus fatigués !

>> A lire aussi : 4 conseils pour récupérer après une rude journée de travail

>>Découvrez toutes nos offres d'emploi