6 erreurs classiques dans votre CV

Les recruteurs disposent d’environ 1 minute 30 pour parcourir un CV. Pour trouver grâce à leurs yeux et échapper à la poubelle après le premier coup d’œil, votre CV doit donc être parfait. Ou en tout cas éviter ces quelques erreurs impardonnables...

1. Le CV trop long

Un bon CV tient sur une page. Au-delà, vous perdez l’intérêt du recruteur. Il vaut donc mieux éviter d’étaler en long et en large la moindre de vos expériences. Conservez uniquement les plus pertinentes : éliminez celles qui ont duré moins d’un an et cessez de mentionner vos stages après 5 ans de carrière. Détaillez le poste occupé, l'entreprise qui vous employait, les compétences acquises et les objectifs réalisés. Pour sortir du lot,  complétez la rubrique "loisirs" avec vos diverses activités complémentaires, comme par exemple l’animation d'un blog, la participation à une association, etc.

2. Les fautes d'orthographe

Selon une étude menée récemment par le site Careerbuilder.fr, votre CV a 12% de chances d’être recalé par le recruteur à la moindre faute d’orthographe. Seule solution pour éviter les fautes de frappe et autres crimes orthographiques ou grammaticaux : relisez-vous attentivement et soumettez votre CV à un œil extérieur, qui repérera les erreurs que vous n’aurez peut-être pas remarquées.  

3. Données personnelles inopportunes

Lorsque vous mentionnez vos données personnelles, votre nom et votre prénom, ainsi que votre âge (plus facile à lire que votre date de naissance), constituent des informations suffisantes. Inutile de préciser votre état civil ou votre nationalité. Pour être pris au sérieux, évitez de transmettre une adresse e-mail folklorique dans vos données de contact. Réservez-la à vos amis et vos échanges informels. Si besoin est, créez une adresse e-mail reprenant vos nom et prénom dédiée à tous vos contacts professionnels.  

4. Le CV arc-en-ciel

Pour la majorité des recruteurs, un CV doit être facile à lire. Entendez : structuré, clair et simple. Oubliez la couleur et les fioritures, même si vous exercez un métier créatif: optez pour une police de taille lisible en noir, adoptez une mise en page sobre, titrez les rubriques et aérez votre page. Donnez également un titre ; remplacez de préférence le fameux "curriculum vitae" par le titre du poste convoité, que vous adapterez donc en fonction de vos candidatures.  

5. La photo inadaptée

Beaucoup de recruteurs prescrivent de ne tout simplement pas joindre de photo à votre candidature. Toutefois, si vous y tenez vraiment ou que l’annonce stipule de faire parvenir une photo, faites-bien votre choix. Bannissez les photos trop vieilles, de mauvaise qualité, prises à la webcam, les photos d’identité austères ou les clichés pris en vacances. Optez plutôt pour un portrait en tenue professionnelle et affichez un léger sourire.

6. Le CV envoyé en masse

A l’heure actuelle, il est si simple d’envoyer le même CV en série par e-mail que les candidats ont tendance à postuler en masse, en utilisant la même candidature à chaque fois. Sachez que ces candidatures génériques n’ont quasiment aucune chance d’aboutir. Evitez aussi les grossières erreurs de copier-coller, en laissant par exemple le nom d'une autre entreprise dans votre lettre. Pour augmenter vos chances auprès des recruteurs, prenez donc la peine de concocter vos candidatures sur mesure, en les adaptant à chaque fois au poste convoité.

> Découvrez toutes nos offres d'emploi. Plus de 1500 dispo! 

Source: Capital.fr

Publié :

Retour à la liste