6 questions à se poser avant d'accepter un job

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 19 juil. 2021

Vous venez d’apprendre que vous êtes l’heureux candidat qui a été sélectionné pour le poste auquel vous avez postulé. Bonne nouvelle ! Mais avant de signer un contrat, voici 6 questions à vous poser afin d’être certain de faire le bon choix.

job

Une opportunité professionnelle est toujours une étape importante et excitante. Mais la perspective d’un CDI (ou d’un CDD) ne doit pas pour autant vous aveugler. Avant toute proposition d’offre d’emploi, assurez-vous de lever certaines interrogations qui peuvent encore demeurer.

En effet, si le salaire et les missions sont, entre autres, les points principaux sur lesquels s’attardent le candidat, il y a d’autres composantes à prendre en compte. En voici 6.

#1 Le salaire peut-il être négocié ?

Le salaire ne correspond pas à vos attentes, à vos compétences, à votre niveau de formation ou à ce que vous valez sur le marché de l’emploi ? N’hésitez pas à demander si une négociation salariale est envisageable.

Il ne faut pas craindre de poser la question, surtout si vous êtes compétent et que la fonction requiert un savoir-faire spécifique. Ne prenez pas le risque d’être payé en insuffisance sous peine de ne pas avoir osé demander.

#2 Quels sont les avantages ? Sont-ils nombreux ?

Le salaire vient rarement seul, il s’accompagne dans la plupart des entreprises d’avantages dits extra-légaux.

Cela vaut la peine de demander au recruteur quels types d’avantages (sociaux ou salariaux) accompagnent votre rémunération : prime de fin d’année, possibilité de télétravail, éco-chèques, RTT, jours de congé supplémentaires, mutuelle, assurance, gratuité des transports en commun, voiture de société, épargne pension, etc.

#3 La culture d’entreprise vous convient-elle ?

Il est très important que vous partagiez les mêmes valeurs que votre employeur, au risque de ne pas vous plaire dans votre fonction. Pour accéder à ce genre d’informations, rendez-vous sur le site web de votre future entreprise et sur ses réseaux sociaux.

Intéressez-vous à ses communications et à la manière dont elle renvoie à son image d’employeur. Vous aurez ainsi une idée plus précise de la culture d’entreprise. N’hésitez pas non plus à demander à entrer en contact avec un collaborateur pour avoir son point de vue sur la société et comment il s’y sent.

>> À lire aussi : Comment retomber amoureux de son job?

#4 Quel est le turnover sur votre poste ?

Certaines fonctions enregistrent un turnover élevé, c’est-à-dire que les employés ne restent pas très longtemps au poste. Les raisons peuvent être multiples et c’est à vous de chercher le pourquoi du comment.

Pour ce faire, renseignez-vous auprès des anciennes personnes qui ont occupé la fonction avant vous (consultez leurs profils sur les réseaux professionnels).

#5 Que pensez-vous de votre supérieur ?

Au cours du processus de recrutement, vous avez certainement rencontré votre futur manager. Qu’en avez-vous pensé ? A-t-il fait bonne impression ? Pensez-vous qu’il vous donnera un suivi suffisant et l’accompagnement nécessaire pour garantir la réussite de votre intégration ?

Pensez-vous qu’il vous poussera à donner le meilleur de vous-même ? Quelle est sa vision du management ? En sachant que c’est votre manager qui va vous encadrer, il peut influencer votre décision finale.

#6 Le poste vous correspond-t-il ?

Cela fait plusieurs mois que vous cherchez désespérément un job ? Mais celui que vous venez de décrocher, est-il vraiment faire pour vous ? Vous permet-il de mettre en pratique vos compétences et d’évoluer professionnellement ?

Quoiqu’il en soit, ne vous précipitez jamais lorsque le recruteur vous annonce qu’il souhaite vous embaucher. Réfléchissez-y.

Prenez le temps de vous poser toutes ces questions avant d’accepter l’offre d’emploi. Si après réflexion, vous vous rendez compte que le job ne vous convient pas/plus, vous pouvez le refuser, et sans culpabiliser. Mieux vaut une telle situation que plutôt démissionner seulement quelques semaines après votre entrée en fonction!

>> À lire aussi : Job crafting : façonnez votre travail

>> Consultez toutes nos offres d'emploi