7 choses à faire avant de démissionner

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 24 févr. 2020

Quitter son travail ne s’effectue pas en un coup de vent, il faut s’organiser au préalable. Il y a plusieurs choses à prendre en compte avant de démissionner pour de bon, en voici 7.

démission

1. Mettre à jour son CV et son profil LinkedIn

Faites-le tant que tout est encore bien frais dans votre tête. C’est le moment idéal de faire le point sur vos nouvelles compétences, vos qualités et vos années d’expérience. Repérez ce pour quoi vous êtes bon dans l’entreprise que vous souhaitez quitter. Mettez-le sur votre CV.

Valorisez vos qualités, votre expertise acquise avec le temps. N’oubliez pas d’indiquer sur votre compte LinkedIn que vous êtes ouvert à de nouvelles opportunités.

2. Demander des recommandations

C’est toujours bien vu. Par mail, LinkedIn ou autres, n’hésitez pas à demander des recommandations à vos managers, à vos clients, à vos fournisseurs ou collaborateurs. Vous augmentez vos chances d’être engagé.

Vous pouvez également, de votre côté, écrire des recommandations pour vos collègues, vos managers, pour les acteurs clé de votre carrière, etc. De quoi profiter à votre réputation et recevoir en échange des recommandations.

3. Veiller à une transition en douceur

Anticipez le vide que créera votre départ. Pensez aussi à la personne qui vous remplacera, proposez de la former ou demandez à votre employeur quelles sont les tâches les plus urgentes à clôturer avant votre départ. Faites-vous bien remarquer lors de vos derniers jours, votre professionnalisme payera.

>> A lire aussi : 7 signes qui annoncent votre licenciement

4. Conserver ses réalisations

Assurez-vous d’avoir un portfolio solide et riche à la fin de votre parcours professionnel. C’est très important pour vos futures candidatures. Pensez aussi à collecter au plus vite ces données ou gardez contact avec vos collègues : dans certaines entreprises, l’accès à votre ordinateur de travail est immédiatement coupé suite à votre départ.

5. Remercier    

Prenez le temps de dire au revoir. De remercier les personnes qui ont compté pour vous, qui vous ont soutenu, qui ont partagé leur quotidien avec vous. Envoyez un mail de remerciement à tout le monde pour dire au revoir. Votre réputation en bénéficiera.

6. Rester amical

Même si vous avez des raisons d'en vouloir à certaines personnes ou que vous détestez votre travail et votre patron, vous n'avez rien à gagner à vous plaindre ouvertement. En général, les gens ont une bonne mémoire surtout lorsqu’il s'agit de critiques et de commentaires négatifs.

Restez courtois. Qui sait, il se peut que plus tard, vous soyez amené à retravailler avec vos anciens collègues. Plus encore, des employeurs potentiels pourraient contacter votre ancienne entreprise pour vérifier ce que vous avancez sur votre CV et sonder le genre de travailleur que vous êtes/étiez.

7. Se renseigner sur ses avantages légaux

Que vont devenir vos jours de congés déjà posés ? Et votre ancienneté ? Cotisiez-vous pour votre pension à votre ancien travail ? Comment cela se passera-t-il désormais ? Vous pouvez anticiper toutes ces questions en vous renseignant auprès du département RH de votre entreprise.

>> A lire aussi : Comment présenter sa démission?

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi