7 façons d'être la star de votre soirée de Noël d'entreprise

Publié :

Qui dit fin d’année dit traditionnelle fête de Noà«l d’entreprise ! Certain redoutent ce moment d’amusement forcé entourés de personnes qu’ils ne côtoient que dans un cadre professionnel… D’autres saisissent cette occasion pour s’amuser et améliorer leur image au travail.

Voici quelques astuces pour devenir la star de votre soirée de Noà«l !

1. Ce n’est pas le moment de parler affaires

C’est la fin de l’année et, tout comme vos collègues, vous avez bien mérité de relâcher la pression. C’est le moment de se détendre et de s’amuser ! Personne ne veut entendre parler des chiffres de cette année ou des objectifs de l’année suivante, encore moins de vous entendre vous plaindre de la qualité du cava ou de la tenue délurée de votre collègue Monique. Laissez tomber les critiques et les lamentations : c’est l’occasion pour vous de laisser entrevoir votre côté boute-en-train et positif.

2. Mélangez-vous !

Ne restez pas collé à  votre équipe. Saisissez l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes, celles que vous ne faites que croiser le reste de l’année. Oui, même le comptable hyper timide ou l’IT d’ordinaire très concentré ont bu un verre et sont maintenant plus ouverts à  la conversation. Vous seriez souvent surpris de découvrir à  quel point les gens sont différents en dehors du bureau : la fête d’entreprise permet d’entrevoir la vraie personnalité de vos collègues !

3. Faites le premier pas

Se présenter peut sembler évident, mais beaucoup hésitent à  aller vers les autres simplement parce qu’ils ne savent pas comment engager la conversation. Allez vers votre interlocuteur, souriez, tendez la main et présentez-vous en mentionnant votre prénom et votre branche d’activité. Souvent, les gens se croisent en entreprise sans même savoir sur quoi ils travaillent… C’est une bonne base pour engager la discussion !

4. Ne soyez pas lèche-bottes

Vous pensiez sauter sur l’occasion pour gagner des points auprès de votre patron ? Pourquoi pas… Sauf si vous ne faites que le complimenter lourdement et le suivre partout comme un caniche. Fayoter ne sert à  rien lors de la fête d’entreprise. Votre boss sera le premier à  se sentir mal à  l’aise et vos collègues ne se gêneront pas pour critiquez votre petite technique de manipulation.

5. Tenez-vous bien

Passé une certaine heure, les fêtes de Noà«l d’entreprise deviennent parfois un peu « sauvage »… Cravates sur le front, chutes sur la piste de danse, chorégraphies ringardes, révélations fracassantes ou encore déclarations d’amour maladroites : vous risquez de regrettez amèrement ce genre d’exploit dès le lendemain. Surtout si l'un de vos collègues a jugé bon d’immortaliser ce moment et de le poster sur les réseaux sociaux… Gardez en tête que cela reste un événement professionnel, détendu certes, mais tout de même... Oubliez la vodka Redbull, cela veut mieux pour votre carrière.

6. Proposez votre aide

Sans fayoter, vous pouvez quand même saisir la fête de Noà«l d’entreprise pour montrer que vous êtes un bon employé d’une façon plus subtile. Pour cela, faites preuve d’enthousiasme, d’organisation et de responsabilités. Proposez votre aide, soyez sympa avec les serveurs, ramenez les gens chez eux s’ils ont trop bu, lancez le mouvement sur la piste de danse… Votre patron ne pourra que reconnaître votre efficacité !

7. Soyez mémorable

Vous n’avez pas abusé de l’alcool ? Bravo. Reste à  marquer les mémoires d’une façon plus positive. Pour cela, laissez parler votre personnalité, votre humour et votre sens de la fête. Soyez prévenant envers les gens et veillez à  toujours les mettre à  l’aise, même les plus timides d’entre eux. N’oubliez pas que même lors des fêtes d’entreprises, votre présentation professionnelle est importante.

Retour à la liste